Renault travaille sur ses problèmes d'alternateur

partages
commentaires
Renault travaille sur ses problèmes d'alternateur
26 juin 2012 à 18:58

Le 8e Grand Prix de la saison sous le soleil de Valencia est devenu un véritable casse-tête pour Renault F1, fournisseur moteur pour quatre équipes du plateau

Le 8e Grand Prix de la saison sous le soleil de Valencia est devenu un véritable casse-tête pour Renault F1, fournisseur moteur pour quatre équipes du plateau.

Le pilote Lotus Romain Grosjean a subi une panne d'alternateur, suivie par une avarie similaire sur la machine de Sebastian Vettel sur sa RedBull dimanche, en course.

Initialement, ces problèmes étaient perçus comme des coïncidences. Mais le journal allemand Auto Motor und Sport rapporte qu'ils sont en réalité liés. Les soucis rencontrés par le pilote Caterham Vitaly Petrov à Monaco seraient également semblables à ceux de la course espagnole, selon Renault.

L'unité est fabriquée en coopération entre Renault et Magneti Marelli.

Nous ne savons pas ce qui a cassé, mais nous croyons que c'est la même source”, a déclaré Rob White, responsable des activités moteur de l’équipe technique de Renault Sport F1.

Le fournisseur français doute également du diagnostic initial, soit des surchauffes d'alternateurs.

J'ai entendu dire que c'était la chaleur, mais nous avons eu des courses où la température était tout aussi élevée”, a approuvé Gerard Lopez, propriétaire de l'équipe Lotus. “Et Kimi ou Mark Webber n'ont pas été touchés.

Renault travaille en étroite collaboration avec Red Bull, partenaire privilégié de la marque tricolore.

Nous savons maintenant que c'est une zone à problème”, a déclaré Vettel,“ nous avons donc besoin de travailler pour le résoudre dès que possible.

Article suivant
Di Resta : "Nous étions là pour prendre les points"

Article précédent

Di Resta : "Nous étions là pour prendre les points"

Article suivant

2012, année placée sous le signe de l'effort

2012, année placée sous le signe de l'effort
Charger les commentaires