Renault : Un début de week-end encourageant

Malgré des rafales de vent permanentes, Renault a réussi à mettre à profit les deux séances de travail du jour pour mettre au point sa monoplace et évaluer les pneus à sa disposition pour ce week-end

Malgré des rafales de vent permanentes, Renault a réussi à mettre à profit les deux séances de travail du jour pour mettre au point sa monoplace et évaluer les pneus à sa disposition pour ce week-end. Comme souvent, l'équipe a choisi d'attaquer son programme avec une charge d'essence embarquée importante dans le cadre de sa préparation pour la course de dimanche qui on le sait sera particulièrement exigeante pour les freins. C'est un début de week-end encourageant et Renault compte bien tirer le meilleur parti des informations enregistrées aujourd'hui pour aborder les qualifications dans les meilleures conditions possibles.

Fernando Alonso (10ème et 12ème) :
Cela n'a sans doute pas été une journée facile pour nous aujourd'hui. Nous n'avons pas été très rapides et souffrons d'un problème de motricité. Notre programme a consisté à travailler sur la voiture en vue de la course. Nous devons encore améliorer notre vitesse de manière générale d'ici demain et c'est ce sur quoi nous nous concentrerons ce soir, après l'analyse de nos données.

Nelson Piquet (13ème et 10ème) :
Nous avons bien progressé aujourd'hui entre les essais de ce matin et ceux de cet après-midi. J'ai travaillé sur les freins qui on le sait souffrent beaucoup ici. En deuxième séance, la voiture se comportait déjà mieux et du coup, je me sentais également plus à l'aise en piste. Il est clair que nous devons encore améliorer notre rythme mais je suis convaincu que ce sera possible d'ici demain et que nous pourrons défendre nos chances en qualifications.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités