Renault : Un premier bilan positif et encourageant

Pour cette première édition du Grand Prix d’Europe sur la marina de la métropole espagnole, la priorité de l’équipe, qui a mené de nombreuses simulations ces derniers mois, était de boucler un maximum de tours afin d’enregistrer autant...

Pour cette première édition du Grand Prix d’Europe sur la marina de la métropole espagnole, la priorité de l’équipe, qui a mené de nombreuses simulations ces derniers mois, était de boucler un maximum de tours afin d’enregistrer autant d’informations et de données que possible.

Les deux séances d’essais se sont déroulées sous un ciel dégagé et dans des conditions de températures plus qu’estivales mais le niveau d'adhérence est resté très précaire, ce qui n’a rien d’étonnant pour un circuit urbain.

Avec 134 tours couverts sur les deux R28, Fernando Alonso et Nelson Piquet ont tous deux bouclé l’intégralité de leur programme du jour et ont pu prendre leurs marques sur ce nouveau circuit. Le bilan de cette première journée de travail à Valence est donc positif et encourageant même s’il reste encore beaucoup à faire avant d’aborder les qualifications !

Fernando Alonso (9e et 2e) :


"Nous avons respecté notre programme qui était de tourner au maximum et de compléter, voire corriger, nos simulations. Le circuit est très intéressant et exigeant. Le dernier secteur est sans doute mon préféré, je pense que les pilotes n’ont pas l’habitude de ressentir ce genre de sensations dans leur cockpit !"

"Les premiers résultats sont encourageants, il nous faut maintenant poursuivre notre effort pour faire une solide qualification demain et garantir un bon niveau de performance ensuite en course."

Nelson Piquet (15e et 9e) :


"J’ai pu profiter au maximum de ces trois heures de roulage pour boucler beaucoup de tours et enregistrer des données intéressantes pour la suite de mon week-end. J’aime vraiment beaucoup la piste, le tracé est très intéressant."

"Le niveau d'adhérence était très faible mais nous nous y étions préparés et c’est caractéristique des circuits urbains. Je vais maintenant travailler avec mes ingénieurs pour optimiser la mise au point de ma monoplace et j'espère faire de bons essais demain encore afin d’aborder les qualifications aussi affûté que possible."

Source : ING Renault F1 Team

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités