Renault : Une question de stratégie

Cette fois-ci, Fernando Alonso a embarqué une quantité importante de carburant, ce qui explique sa difficulté à bien figurer en Q3

Cette fois-ci, Fernando Alonso a embarqué une quantité importante de carburant, ce qui explique sa difficulté à bien figurer en Q3. Il partira donc dixième et, tout comme son coéquipier Nelson Piquet qui ne s'est qualifié que quatorzième, compte sur sa stratégie pour faire la différence et marquer quelques points.

Fernando Alonso (10e):


"Aujourd'hui, nous embarquions pas mal d'essence car nous avons décidé que ce serait mieux de faire cela plutôt que de partir léger et de perdre des places en devant ravitailler tôt. Je pense que les points sont possibles sur cette course, mais nous devons espérer que la stratégie fonctionnera."

"Je pense que le facteur le plus important demain sera de préserver les pneumatiques car Silverstone est très exigeant pour eux. Donc nous devons y faire attention, surtout les tendres, sur les longs relais."

Nelson Piquet (14e) :


"La voiture se comportait bien au début de la séance et nous l'avons améliorée depuis les essais libres, mais quelque chose n'était pas bon à l'arrière de la voiture à la fin de la Q2, donc j'ai dû arrêter le tour."

"J'aurais aimé être un peu plus haut mais nous avions besoin de quelques dixièmes de plus pour atteindre la Q3. Demain, ce sera une course difficile car c'est compliqué de dépasser ici mais, avec un bon départ et une bonne stratégie, nous pourrions nous battre pour quelques points."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Nelson Piquet
Type d'article Actualités