Retour de Massa : Claire Williams était mal à l'aise

partages
commentaires
Retour de Massa : Claire Williams était mal à l'aise
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
20 janv. 2017 à 08:00

Claire Williams reconnaît avoir eu des scrupules lorsqu'il a fallu demander au pilote brésilien de repousser sa retraite, avant de vivre un véritable soulagement quand il a accepté sans hésiter la proposition.

Claire Williams, Team Principal adjointe Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams, salue la foule après son abandon
Felipe Massa, Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams F1 Team
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 et Felipe Massa, Williams lors de la parade des pilotes
Rob Smedley, Responsable de la performance, Williams, et l'équipe disent au revoir à Felipe Massa, Williams, après sa dernière course en Formule 1
Felipe Massa, Williams FW38

Claire Williams reconnaît s'être sentie "mal" quand elle a demandé à Felipe Massa s'il accepterait de revenir sur sa décision de quitter la F1 pour piloter une année supplémentaire chez Williams. Une demande dictée par la volonté de Mercedes de recruter Valtteri Bottas pour remplacer Nico Rosberg.

Williams a contacté Massa en décembre, juste après les festivités de Noël organisées à l'usine de Grove, auxquelles le Brésilien participait. Il n'a finalement pas fallu se montrer très persuasif pour le convaincre, le vice-champion du monde 2008 ayant reconnu que sa décision de stopper la F1 découlait principalement de l'absence d'opportunité pour avoir un volant dans un top team, et pas d'une forme de lassitude de la discipline. 

"Felipe avait annoncé sa retraite, il y avait eu beaucoup de bruit autour de ça, alors devoir ensuite téléphoner à votre ex-pilote et lui dire 'pourrais-tu penser à sortir de ta retraite ?', on se sent plutôt mal", a révélé Claire Williams à Sky Sports. "Mais je n'ai jamais entendu quelqu'un de si heureux et enthousiaste, donc ce fut un gros soulagement pour nous."

Motivation intacte pour une saison "bonus"

La directrice adjointe de l'écurie britannique n'a aucun doute quant aux capacités de Massa à répondre aux attentes, tout comme elle a une totale confiance en sa motivation intacte.

"Nous ne mettrons jamais dans une voiture un pilote que nous ne croyons pas capable de faire ce que l'on attend de lui", rappelle-t-elle. "Comme tout le monde l'a vu, même lors de sa dernière course l'année dernière, il a fait ce que l'on attendait de lui pour cette équipe."

"Il n'a pas perdu sa motivation. Je sais qu'il y a eu beaucoup de discussions à ce sujet : 'Laissez-le prendre sa retraite, laissez-le tranquille'. Il veut revenir. J'ai en fait réalisé qu'il ne voulait pas vraiment se retirer, et je crois donc que Felipe va faire du bon travail cette année."

Pour Claire Williams, cette année "bonus" pour Massa présente un avantage : le Brésilien ne sera pas sous la pression d'une éventuelle prolongation de contrat, puisqu'il a d'ores et déjà accepté de repartir pour une seule année supplémentaire.

"Il a une année pour prendre du plaisir et, parfois, dans ce cas de figure, la pression disparaît", estime Claire Williams. "Il peut y aller et faire ce que l'on attend de lui, sans s'inquiéter de quoi que ce soit d'autre. Je suis impatiente de voir ce qu'il pourrait faire, et j'espère que ce duo avec Lance [Stroll] va très bien fonctionner pour nous."

Article suivant
Newey trouvera-t-il des failles dans le règlement 2017 ?

Article précédent

Newey trouvera-t-il des failles dans le règlement 2017 ?

Article suivant

Pérez était "stupéfait" par le départ de Hülkenberg

Pérez était "stupéfait" par le départ de Hülkenberg
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa Boutique
Équipes Williams
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités