Retour sur les grands moments de la carrière de Webber

Alors que le pilote australien tire sa révérence en F1, revenons sur ses plus beaux Grands Prix

Alors que le pilote australien tire sa révérence en F1, revenons sur ses plus beaux Grands Prix.

Après 215 Grand Prix disputés, 42 podiums, 9 victoires en course et 13 pole positions, Mark Webber a mis fin à sa carrière en Formule 1 lors du Grand Prix du Brésil 2013. D'hier à aujourd'hui, Redbull.com revient sur les moments-clés de la carrière du pilote.

Premier Grand Prix - Australie 2002


Cette course fut sans aucun doute l'un des meilleurs débuts jamais enregistrés par un pilote en Formule 1. À bord d'une Minardi pourtant plus habituée aux dernières places, Webber parvint à signer une incroyable cinquième place, profitant d'un carambolage en série lors du premier virage qui mit hors-course la moitié des concurrents.

Malgré quelques soucis de différentiel, Webber était parvenu à conserver l'avantage sur la Toyota de Mika Salo, décrochant ses deux premiers points devant un public australien en délire.

Premier podium - Monaco 2005


Après avoir flirté à de nombreuses occasions avec le podium, Webber put enfin grimper sur les marches à Monaco, avant de remporter le Grand Prix à deux reprises par la suite.

L'intervention de la voiture de sécurité était venue mettre à mal les stratégies établies, mais Webber parvint néanmoins à convertir sa troisième position au départ en une place sur le podium, le premier de sa carrière en F1.

Première victoire - Allemagne 2009


Mark Webber a dû attendre longtemps et se battre avant de décrocher sa première victoire, mais lorsqu'il y est parvenu, ce fut avec la manière. Lors de ce 130ème Grand Prix de sa carrière, rien ne pu l'arrêter : ni la pluie, ni les deux rapides voitures Brawn GP, ni son coéquipier Sebastian Vettel, ni même un arrêt-pénalité. Une première victoire amplement méritée.

Dernière victoire - Grande-Bretagne 2012


Si la victoire lui toujours échappé sur ses terres australiennes, le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone est devenu comme une seconde maison pour Mark Webber. En 2012, il décrochait sa seconde victoire sur la piste britannique.

Pourtant en tête de la majeure partie de la course, Fernando Alonso commit une erreur tactique magistrale, tandis que Webber préféra attendre le plus tard possible pour procéder à un changement de pneumatiques. Il parvint ainsi à revenir sur la Ferrari et fit un dépassement dans les règles dans la ligne droite de Wellington, s'ouvrant la voie vers une neuvième victoire en Grand Prix.

Dernière course et dernier podium - Brésil 2013


Fidèle à son style, Mark Webber réalisa sa dernière course en F1 avec les tripes. Parti en quatrième position, Webber connut un début de course plutôt lent, avant de brillamment refaire son retard pour terminer à la seconde place après plusieurs dépassements osés.

Dans le tour de décélération après l'arrivée, Mark Webber enleva son casque pour bien sentir le vent dans ses cheveux, lors de ce qui fut son tout dernier tour en Formule 1.

[Communiqué de Red Bull]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Mika Salo , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités