Rétro
Formule 1 GP de Malaisie

C'était un 8 avril : la première victoire d'Alonso avec McLaren

Il y a 13 ans jour pour jour, Fernando Alonso décrochait la première de ses quatre victoires signées sous les couleurs de McLaren en Formule 1.

Départ: Fernando Alonso, McLaren Mercedes, MP4-22, mène le peloton

Rétro : Dans l'Histoire des sports méca

Sur deux ou quatre roues, replongez-vous dans l'Histoire des sports mécaniques, celle qui a écrit la légende des hommes et des machines durant des décennies.

À Sepang en 2007, Fernando Alonso ne dispute que sa deuxième course sous les couleurs de sa nouvelle écurie, McLaren. Deuxième des qualifications, le double Champion du monde en titre surgit au départ pour chiper la première place au poleman Felipe Massa.

Lire aussi :

C'est d'ailleurs dans les premiers hectomètres de l'épreuve que Ferrari perd ses chances de victoire, puisque Lewis Hamilton parvient de son côté à prendre le meilleur d'emblée sur Kimi Räikkönen. Hamilton résiste en début de course aux attaques de Massa, le Brésilien partant à la faute et se retrouvant pris au piège derrière la BMW de Nick Heidfeld. Les deux McLaren filent ainsi vers un doublé certain.

Aux commandes, Alonso s'offre un récital et s'aménage un matelas confortable de 15 secondes d'avance avant la première vague d'arrêts au stand. La stratégie exécutée par l'écurie de Woking voit l'écart se réduire entre les deux pilotes McLaren dans le deuxième relais, avant que l'Espagnol ne s'échappe définitivement en fin de course. 

Pour Alonso, il s'agit du premier succès avec l'écurie de Woking, et à ce moment-là, l'Espagnol le juge inattendu. "Ce qu'ils ont accompli en si peu de temps est absolument fantastique et c'est une merveilleuse surprise", dira-t-il après cette victoire alors que McLaren sortait d'une saison 2006 vierge de tout trophée.  "Je me souviens d'un court test en décembre, juste une journée, de la nouvelle voiture en janvier... énormément de travail a été fait afin d'être prêts pour le premier Grand Prix, mais nous ne nous sommes jamais attendus à être aussi compétitifs. C'est difficile à croire mais nous devons remercier tout le monde."

Pour Alonso, il n'y aura finalement "que" quatre victoires au volant d'une McLaren, la saison 2007 tournant à l'affrontement fratricide et à l'explosion des relations avec Lewis Hamilton, jusqu'au dénouement incroyable couronnant Kimi Räikkönen lors du dernier Grand Prix. Le pilote espagnol quittera Woking après cette unique campagne, avant d'y revenir en 2015 pour le projet McLaren-Honda, sans réussite. 

Fernando Alonso au GP de Malaisie 2007

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

15

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le GP du Canada reporté, la F1 reste dans l'attente
Article suivant AlphaTauri perd près de 2 M€ par Grand Prix annulé

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France