Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

C'était un 10 janvier : Jaguar F1 boucle sa première publique

Il y a 19 ans jour pour jour, la nouvelle écurie Jaguar Racing bouclait ses deux premières journées d'essais en public. Avec l'espoir de voir ses monoplaces briller sur les Grands Prix... La première, baptisée R1, était d'abord apparue vêtue d'une robe verte immaculée.

C'était un 10 janvier : Jaguar F1 boucle sa première publique

C'est sous l'impulsion de Ford que Jaguar a fait son arrivée en Formule 1 en l'an 2000. Pour ne pas manquer son entrée remarquée dans la catégorie reine, le géant américain avait décidé de bâtir son équipe sous le blason du constructeur britannique, tout en s'appuyant sur l'expérience de l'ex-écurie Stewart, rachetée durant l'hiver. 

Lire aussi :

À une époque où les essais privés sont encore légion et loin d'être restreints, Jaguar a tout loisir de préparer sa première saison. Alors que trois journées de test ont lieu sur le circuit de Barcelone début janvier, l'écurie choisit le deuxième jour pour enfin sortir de l'ombre. Sa première monoplace, baptisée R1, sort du garage le dimanche 9 janvier et réalise ses premiers tours de roue en public aux mains des pilotes titulaires : Eddie Irvine, transfuge de Ferrari, et Johnny Herbert, déjà présent du temps de Stewart. 

La Jaguar R1, conçue par Gary Anderson, est logiquement propulsée par le V10 Ford Cosworth CR-2, et équipée de pneus Bridgestone. Au terme du premier roulage en Catalogne, Herbert signe son tour le plus rapide en 1'24"267 et se classe deuxième des pilotes présents en piste ce jour-là, derrière la Sauber de Mika Salo

Illustration de la Jaguar R1 (2000) sans sponsors
Illustration de la Jaguar R1 (2000)

Le lundi 10 janvier, les pilotes Jaguar remettent ça et bouclent la première session d'essais de la nouvelle entité. Cette fois, il n'est plus possible de se cacher, et le travail débute pour être le mieux préparé possible avant la première saison du constructeur en Formule 1. Une première campagne qui va s'avérer décevante, sauvée uniquement par le coup d'éclat à Monaco avec une quatrième place, et par un petit point supplémentaire glané grâce à une sixième place en Malaisie, pour le dernier Grand Prix. 

Le programme Jaguar tiendra cinq saisons, avec pour rares faits d'armes deux podiums : toujours l'œuvre d'Irvine, en 2001 à Monaco puis en 2002 à Monza. Au terme de la saison 2004, Ford décide de stopper les frais et revend l'écurie. Un taureau rouge vient supplanter le Jaguar sur le capot moteur des monoplace. C'est l'acte de naissance de Red Bull Racing

Johnny Herbert, Jaguar R1
Johnny Herbert, Jaguar R1
1/7

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Jaguar R1
Johnny Herbert, Jaguar R1
2/7

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Jaguar R1
Johnny Herbert, Jaguar R1
3/7

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Jaguar R1
Johnny Herbert, Jaguar R1
4/7

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert rencontre des problèmes avec la Jaguar R1
Johnny Herbert rencontre des problèmes avec la Jaguar R1
5/7

Photo de: LAT Images

Johnny Herbert, Jaguar R1
Johnny Herbert, Jaguar R1
6/7

Photo de: LAT Images

Eddie Irvine, Jaguar R1
Eddie Irvine, Jaguar R1
7/7

Photo de: LAT Images

partages
commentaires
Sauber s'est "démené" sur sa F1 2019 "relativement tôt"

Article précédent

Sauber s'est "démené" sur sa F1 2019 "relativement tôt"

Article suivant

Silverstone va resurfacer sa piste suite au fiasco de 2018

Silverstone va resurfacer sa piste suite au fiasco de 2018
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021