Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

14 juillet 1951 - La première victoire de Ferrari en F1

Remontons dans le temps, car c’est en ce jour de 14 juillet, en 1951, que la jeune Scuderia Ferrari remportait sa première victoire en Formule 1.

14 juillet 1951 - La première victoire de Ferrari en F1

Ce Grand Prix de Grande-Bretagne 1951 fut riche en émotions pour Enzo Ferrari et sa troupe : ce fut la première pole position et la première victoire en F1 pour Ferrari en tant que constructeur et motoriste, ainsi que le premier succès dans la discipline pour l'un de ses pilotes, l’Argentin José Froilán González.

Cette année-là, les Alfa Romeo 159 disposent d'un net avantage depuis le début de la saison, mais les Ferrari 375 sont en embuscade. Deux semaines après le Grand Prix de France, le cirque de la F1 plante son chapiteau sur le rapide tracé de Silverstone, l’ancien aérodrome militaire transformé en circuit automobile.

C’est justement González qui réalise, aux commandes de sa Ferrari, le meilleur temps des qualifications avec un chrono de 1'43"4 à la vitesse moyenne de 161,861 km/h. Il devance deux pilotes Alfa Romeo, Juan Manuel Fangio et Giuseppe Farina, de plus d’une seconde.

Surprise au moment du départ

C’est pourtant l'Italien Felice Bonetto, parti de la septième place sur la grille de départ au volant de la quatrième Alfa Romeo, qui mène le premier tour de piste. Mais González le double rapidement et prend la tête de l’épreuve. Fangio va toutefois doubler González et occuper la tête entre le 10e et le 38e tour de piste.

Les deux rivaux échangeront leurs positions lors d’un arrêt aux stands pour y faire effectuer un plein de carburant, mais González, dont la Ferrari consomme moins, reprend l’avantage sur Fangio et conserve la première place jusqu’au drapeau à damier, agité au 90e passage des bolides.

Jose Froilan Gonzalez, Ferrari, l'emporte

González remporte donc la première victoire de Ferrari, terminant avec une confortable avance de 51 secondes sur Fangio et deux tours sur Luigi Villoresi, troisième sur une autre Ferrari.

À noter qu’en ce jour du 14 juillet, le meilleur Français fut Louis Rosier, qui termina au 10e rang aux commandes de sa Talbot Lago T26C-DA de l’Écurie Rosier.

Poster du GP de Grande-Bretagne 1951
partages
commentaires
EL1 - Bottas bat le record du circuit, première pour le Bouclier
Article précédent

EL1 - Bottas bat le record du circuit, première pour le Bouclier

Article suivant

Technique - Williams mélange ses nouvelles pièces à Silverstone

Technique - Williams mélange ses nouvelles pièces à Silverstone
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021