Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
06 juin
Course dans
101 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
108 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
143 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
157 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
185 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
192 jours
12 sept.
Course dans
199 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
213 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
216 jours
10 oct.
Course dans
226 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
241 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
248 jours
07 nov.
Course dans
255 jours
Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

C'était un 2 décembre : Tyrrell vendu à BAR

Il y a 22 ans, Tyrrell passait aux mains de Bristish American Tobacco... La suite de l'Histoire fut mouvementée pour la structure de Brackley, avant de devenir moins de deux décennies plus tard la référence du plateau F1.

partages
commentaires
C'était un 2 décembre : Tyrrell vendu à BAR

Le 2 décembre 1997, la légendaire écurie Tyrrell était officiellement vendue à British American Racing, future équipe de course financée par le géant du tabac British American Tobacco. Cette vente était survenue plus d'un an avant l'entrée officielle en compétition de la nouvelle entité BAR, projet initié par Jacques Villeneuve et Craig Pollock.

Ainsi, le nom Tyrrell allait survivre encore un an, avec pour dernier engagement la saison 1998. Elle allait marquer la fin d'une présence longue de 29 saisons, ponctuée de 23 victoires, 14 pole positions et 77 podiums, mais surtout d'un titre mondial des constructeurs (1971) et de deux couronnes chez les pilotes avec Jackie Stewart (1971, 1973). Né le 3 mai 1924, Ken Tyrrell s'éteindrait près de quatre ans après la vente de son écurie.

Lire aussi :

Fondée sur les cendres de l'équipe britannique, BAR allait disputer un total de sept saisons sous cette identité, avec des débuts très compliqués ayant tourné au flop complet en 1999. Fin 2005, BAR céda son équipe à Honda, jusqu'au retrait du constructeur japonais à l'aube de la saison 2009 pour la parenthèse enchantée de Brawn GP. Puis Mercedes allait mettre la main sur la structure de Brackley, créant la structure dominatrice que l'on connaît aujourd'hui et depuis le début de l'ère hybride en 2014. 

Les sept monoplaces alignées par BAR en F1

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

1999 : BAR PR01-Supertec

1999 : BAR PR01-Supertec
1/7

Photo de: Sutton Motorsport Images

2000 : BAR 002-Honda

2000 : BAR 002-Honda
2/7

Photo de: LAT Images

2001 : BAR 003-Honda

2001 : BAR 003-Honda
3/7

Photo de: LAT Images

2002 : BAR 004-Honda

2002 : BAR 004-Honda
4/7

Photo de: British American Racing

2003 : BAR 005-Honda

2003 : BAR 005-Honda
5/7

Photo de: Russell Batchelor / Motorsport Images

2004 : BAR 006-Honda

2004 : BAR 006-Honda
6/7

Photo de: LAT Images

2005 : BAR 007-Honda

2005 : BAR 007-Honda
7/7

Photo de: LAT Images

Honda s'excuse après le problème de Verstappen à Abu Dhabi

Article précédent

Honda s'excuse après le problème de Verstappen à Abu Dhabi

Article suivant

Pneus 2020 : l'heure de vérité pour Pirelli à Abu Dhabi

Pneus 2020 : l'heure de vérité pour Pirelli à Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Tyrrell , British American Racing
Auteur Basile Davoine
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021
Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon Prime

Qualifs sur un tour : l'échec d'une idée qui avait du bon

Apparues en 2003 en Formule 1, les qualifications sur un tour suscitèrent controverse et bricolage absurde. Pourtant, elles auraient pu faire la part belle à quelques principes malheureusement vite oubliés.

Formule 1
21 févr. 2021
Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

Formule 1
20 févr. 2021
Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1 Prime

Comment AlphaTauri s'est adapté aux nouvelles règles F1

AlphaTauri a présenté son AT02, et une nouvelle livrée, avec la volonté de s'installer dans la bataille du milieu de peloton. Même s'il y a peu de pièces totalement nouvelles sur le rendu informatique, quelques indices indiquent sans doute des changements à venir...

Formule 1
19 févr. 2021
Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5 Prime

Quand Ocon faisait une apparition infructueuse en FR3.5

Dans son ascension vers la Formule 1, Esteban Ocon a fait une apparition en Formule Renault 3.5 en parallèle de sa campagne victorieuse en F3 Europe. Ses deux meetings dans la discipline n'ont pas été couronnés de succès mais lui ont beaucoup appris.

Formula V8 3.5
18 févr. 2021
Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021 Prime

Comment Ferrari peut redresser la barre en 2021

Après avoir menacé Mercedes pour le titre mondial à plusieurs reprises, Ferrari a connu en 2020 une dégringolade inédite depuis le début des années 1990. Il pourrait lui falloir un certain temps pour retrouver le droit chemin.

Formule 1
18 févr. 2021
L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021 Prime

L'influence de Mercedes sur la McLaren 2021

McLaren est la première écurie de Formule 1 à montrer son jeu avec une version propulsée par Mercedes de la MCL35 qui a obtenu la troisième place du classement des constructeurs. Mais le moteur n'est pas le seul domaine où McLaren s'est inspiré des Champions en titre.

Formule 1
16 févr. 2021