Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Rétrogradés ou virés, ces pilotes confrontés au système Red Bull
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Rétrogradés ou virés, ces pilotes confrontés au système Red Bull

Par :

Au cours des 15 dernières années, nombreux sont ceux qui ont trébuché dans leur progression au sein du système Red Bull, et peu sont ceux qui s'en sont relevés.

Toutes les écuries de Formule 1 se sont un jour séparées d'un pilote, mais lorsque Red Bull prend une telle décision, elle est bien souvent observée différemment. Ce regard attentif provient non seulement du fait que la structure autrichienne s'encombre rarement de pincettes, mais aussi de la nature même de son système, mis en place afin de lui permettre, si elle le souhaite, de jouer au jeu des chaises musicales entre ses deux écuries, Red Bull Racing et Toro Rosso

La dernière décision de ce type remonte à l'été dernier, lorsque Pierre Gasly a été rétrogradé de l'écurie mère vers le team de Faenza, payant le prix d'une première partie de saison ratée aux côtés de Max Verstappen. Mais le Français n'était pas le premier à faire les frais d'une décision tellement rude qu'elle peut parfois briser une carrière. Avant lui, d'autres ont connu les affres d'une telle situation. L'heure est venue de passer en revue ces moments qui jalonnent l'histoire de Red Bull en F1. 

partages
commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Un paddock chamboulé au look très différent en Autriche
Article précédent

Un paddock chamboulé au look très différent en Autriche

Article suivant

Sondage : quelle est votre équipe F1 préférée ?

Sondage : quelle est votre équipe F1 préférée ?
Charger les commentaires