Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Ricciardo à Hülkenberg : "Pas besoin de jouer au héros" concernant le halo

partages
commentaires
Ricciardo à Hülkenberg : "Pas besoin de jouer au héros" concernant le halo
Par :
4 mars 2016 à 17:56

Deux camps apparaissent au sein des pilotes concernant l’attitude à adopter face au halo : les pour et les contre. Daniel Ricciardo fait clairement partie des premiers et s'en est pris à Nico Hülkenberg.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec la protection du cockpit type
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing avec les médias
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 avec les médias
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec la protection de cockpit de type
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H avec la protection de cockpit de type

Le dispositif de sécurité a été le grand sujet de discussion depuis jeudi matin, quand Ferrari a décidé d'en tester un prototype sur la monoplace de Kimi Räikkönen, avant d'en faire de même avec Sebastian Vettel vendredi matin. 

L'Allemand, justement, s'est dit en faveur de cette protection même s'il reconnait que le look n'est pas parfait. Nico Hülkenberg, son compatriote, n'est pas du tout sur cette ligne. 

"Pour moi, c’est horrible. Je n’aime pas ça. C’est juste personnel. Je n’aimerais pas le voir. Je pense que ça aseptise le sport. Il faut un élément de danger qui rend ça sexy et attirant et c’est aussi ce dont la Formule 1 a besoin", a-t-il déclaré jeudi soir.

"Avant, c’était bien plus [dangereux]. Lors des 20 dernières années, nous avons fait énormément de choses pour la sécurité et si vous voyez les accidents que nous avons eu, vous vous en tirez juste sans égratignures. Evidemment, il y a un équilibre [à trouver] mais je me sens très en sécurité et, pour moi, nous ne devrions pas faire cela. »

"Ça ne change pas la discipline"

Ayant eu vent de ces déclarations, Daniel Ricciardo, interrogé après la fin de la dernière journée des essais hivernaux, ce vendredi soir, s'est montré plus que perplexe : "Je ne pense pas que [la question] est si on aime ou pas, c’est si nous pouvons l’utiliser et si c’est plus sûr. De ce que j’ai vu, c’est OK. Les voitures entre 2008 et 2009 ont beaucoup changé [visuellement], les voitures étaient laides. Le halo n’est pas aussi drastique que cela."

"J’ai entendu Hülkenberg dire des choses avec lesquelles je ne suis pas d’accord, parce qu’il n’y a pas besoin de jouer au héros concernant la situation. Ça ne change pas la discipline, ou la vitesse de la voiture, c’est juste que s’il y a des objets qui volent, c’est une protection supplémentaire pour nous. Je ne sais pas pourquoi il bombe le torse pour quelque chose comme ça, ça n’a aucun sens."

Dans le même temps, Lewis Hamilton, le triple Champion du monde, avait indiqué jeudi soir sur son compte Instagram, sous une photo de la Ferrari SF16-H équipée du halo : "S'il vous plait, non ! C'est la modification la plus laide de l'histoire de la Formule 1. J'apprécie la quête de la sécurité mais c'est la Formule 1, et c'est parfaitement bien comme c'est actuellement."

Avec Jamie Klein

Article suivant
Jour 8 - Vettel et Ferrari gardent le commandement avant Melbourne

Article précédent

Jour 8 - Vettel et Ferrari gardent le commandement avant Melbourne

Article suivant

Des essais "productifs" pour Renault malgré des "problèmes mineurs"

Des essais "productifs" pour Renault malgré des "problèmes mineurs"
Charger les commentaires