Ricciardo s'attend à une pénalité moteur prochainement

partages
commentaires
Ricciardo s'attend à une pénalité moteur prochainement
Par : Edd Straw
13 avr. 2018 à 02:33

Daniel Ricciardo estime être déjà condamné à subir une pénalité moteur durant la saison, après la défaillance technique de ses batteries lors du Grand Prix de Bahreïn.

La voiture de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, est ramenée
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, sur la grille
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, saute de sa voiture après son abandon
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, sur la grille
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Après son abandon, Daniel Ricciardo rentre sur un scooter
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer
La voiture de Daniel Ricciardo est évacuée

La semaine dernière, Daniel Ricciardo a abandonné dès le deuxième tour à Sakhir, trahi par son unité de puissance Renault. Tout s'est coupé sans signe avant-coureur sur la monoplace du pilote australien, dont l'écurie a confirmé la défaillance des batteries, qui ne pourront pas être réutilisées cette saison. 

Cette année, le nombre de packs de batteries est limité à deux pour chaque pilote, et l'utilisation d'un troisième entraîne automatiquement une pénalité de dix places sur la grille de départ. Un scénario auquel Ricciardo n'échappera sans doute pas dans les semaines à venir, alors qu'il dispose de nouveaux éléments ce week-end en Chine.

"Nous en avons un second [pack de batteries], et si nous faisons ça à nouveau, nous aurons une pénalité", indique Daniel Ricciardo. "Les deux doivent tenir toute l'année, et il y an en a un à la poubelle à Bahreïn. Il est probable que nous écopions d'une pénalité. J'espère que ça arrivera plus tard, j'en suis certain à 90%." 

La défaillance de l'unité de puissance a touché le pilote Red Bull à Bahreïn alors qu'il occupait la quatrième place et entendait venir se mêler à la lutte pour le podium. Malgré les points envolés, l'Australien refuse de laisser la frustration l'emporter, bien que ce soit le deuxième problème de batteries rencontré par son équipe cette année, puisque cela s'était déjà produit lors des essais hivernaux à Barcelone.

"J'étais plutôt déçu, il est trop tôt pour être frustré", explique Ricciardo. "Je ne pense pas que ce soit le bon état d'esprit à avoir que de commencer à être frustré et surpiloter. J'étais déçu du résultat, je voulais faire quelque chose, mais je n'en suis pas au point d'être frustré."

"La voiture est performante, nous essayons encore de trouver plus, mais la base de la voiture a bien mieux débuté que l'année dernière sur le plan aérodynamique. C'est davantage une voiture de course et il y a plus de confiance au volant. Je crois que lors des deux Grands Prix [à Melbourne et Bahreïn], nous avions une voiture pour le podium et nous n'avons pas été au rendez-vous, donc nous devons commencer à convertir cela en résultats." 

"Ce n'est pas une bonne chose d'avoir peut-être la voiture la plus rapide si nous ne gagnons pas avec. J'espère que notre week-end se déroulera sans heurt [à Shanghai], et que nous verrons le potentiel, car nous supposons avoir une voiture vraiment rapide, mais il faut faire une course complète pour le voir."

Prochain article Formule 1
EL1 - Hamilton démarre le week-end du bon pied

Article précédent

EL1 - Hamilton démarre le week-end du bon pied

Article suivant

Technique - Comment Ferrari a rattrapé Mercedes à Bahreïn

Technique - Comment Ferrari a rattrapé Mercedes à Bahreïn

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing
Auteur Edd Straw
Type d'article Actualités