Ricciardo - "Au moins, je suis du côté propre"

Le pilote australien avoue qu'il espérait un peu mieux que la cinquième place sur la grille de départ.

Battu d’un tout petit millième de seconde par son coéquipier Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo s’élancera en cinquième position sur la grille de départ du Grand Prix du Mexique dimanche. L’Australien tire un bilan mitigé de cette journée, avec le sentiment de n’avoir pas exploité tout le potentiel dont il pensait disposer après les essais libres. 

"En essais libres cela se présentait bien, mais je n'étais pas très content en qualifications", admet le pilote Red Bull. "Nous avons rencontré des difficultés pour trouver la même adhérence que ce matin. Quatrième et cinquième, ce n'est pas si mal pour l’équipe. Bien sûr, nous espérons un peu mieux, et oui, c'était dur de voir le rugby. Il faudra que j'évacue la déception ce soir!" 

L’Aussie est doublement déçu de sa journée puisqu’il a en effet vu les Wallabies se faire battre en finale de la Coupe du Monde de rugby contre les All Blacks néo-zélandais. Mais la priorité du week-end est évidemment ailleurs, au-delà de l’anecdote. Concernant la stratégie à appliquer en course, Ricciardo ne se mouille pas.

"C’est un peu l’inconnu, tout le monde va essayer de faire un arrêt car c'est une nouvelle surface, elle ne devrait pas être trop agressive avec les pneus. Au moins, je suis du côté propre, et c'est long avant le premier virage donc il faudra être dans le bon train."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags asphalte, grille de départ, mexico, piste, reaction