Ricciardo a confiance en Red Bull pour gérer la rivalité avec Verstappen

Daniel Ricciardo ne pense pas que Red Bull Racing aura des difficultés à gérer la lutte entre lui et son coéquipier Max Verstappen.

Ricciardo a confiance en Red Bull pour gérer la rivalité avec Verstappen
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la conférence de presse de la FIA avec son équipier Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo et Max Verstappen, Red Bull Racing
Le quatrième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 sort de sa voiture à côté de son équipier Max Verstappen, Red Bull Racing RB12 dans le Parc Fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12

Le jeune pilote néerlandais a rejoint Red Bull Racing à partir du Grand Prix d'Espagne 2016, qu'il a remporté de manière éclatante après avoir fait ses débuts en F1 chez Toro Rosso. Il a ensuite été l'une des stars de la deuxième partie de saison dernière. Néanmoins, Daniel Ricciardo a su réagir, terminant au rang de troisième homme derrière les deux pilotes Mercedes, et décrochant lui aussi une victoire, en Malaisie.

Incontestablement, Red Bull dispose d'un duo de pilotes ultra compétitif, et Ricciardo se félicite de voir que la rivalité entre eux deux a été très bien gérée jusqu'à présent, tant par les principaux intéressés que par leur équipe. L'Australien ne doute pas que ce sera toujours le cas à l'avenir.

"C'est difficile de faire des prédictions sur ce qui se passera ou ne se passera pas, mais je crois que [en 2016] nous avons vécu des bagarres loyales, et celle de la Malaisie a été décisive pour la victoire. J'ai trouvé que Max l'avait vraiment bien gérée", explique Ricciardo à Motorsport.com.

"Ça dépend comment les choses évoluent, mais jusqu'à présent, je crois que nous avons géré ça comme des hommes. Il y a eu du respect. Les quelques fois où il m'a battu, j'étais bien sûr déçu ; je n'aime pas perdre. Mais j'ai reconnu qu'il pilotait très bien et qu'il faisait ce qu'il avait à faire."

"Je crois que, si nous sommes attentifs à ça et que nous pouvons gérer la défaite, dire 'Il a fait du meilleur travail ce jour-là', mais apprendre de ça pour être meilleurs, alors ça devrait aller. Ce n'est jamais facile d'être battu, mais je crois que ça ira."

Ricciardo précise d'ailleurs que, selon lui, Red Bull n'aura pas besoin de modifier son approche tant que Verstappen et lui ne s'accrocheront pas en piste.

"Jusqu'à présent, je crois que Red Bull a très bien fait les choses", souligne-t-il. "Si nous nous qualifions côte-à-côte, ils nous disent seulement 'Soyez prudents au premier virage, ne ruinez pas la course de l'autre', mais au-delà de ça, nous sommes autorisés à faire la course, à nous battre durement, mais sans contact."

"Nous pouvons nous défendre et attaquer comme si nous étions avec n'importe quel autre concurrent… mais juste avec le pourcentage de respect supplémentaire en sachant que, si nous touchons l'autre, alors nous laissons tomber les 600 ou 700 personnes qui travaillent pour l'équipe."

"Néanmoins, je crois que Red Bull a un bon équilibre. Je n'ai jamais été effrayé de me battre avec Max, l'équipe n'a jamais eu à dire 'Regardez les gars, vous ne pouvez pas faire ci ou ça'. Alors je crois que c'était la bonne approche et qu'ils devraient continuer comme ça."

Propos recueillis par David Malsher

partages
commentaires
Quand Valentino Rossi flirtait avec la F1 et Ferrari
Article précédent

Quand Valentino Rossi flirtait avec la F1 et Ferrari

Article suivant

Magnussen - Vandoorne "très chanceux" d'arriver en F1 maintenant

Magnussen - Vandoorne "très chanceux" d'arriver en F1 maintenant
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021