Ricciardo constate un écart "encore plus grand" que prévu

Red Bull n'est pour le moment pas dans le coup pour lutter avec Mercedes et Ferrari, comme l'ont démontré les qualifications du Grand Prix de Chine.

Daniel Ricciardo espérait voir Red Bull capable de se battre dans la même seconde que Mercedes et Ferrari à Shanghai. L'Australien devra encore attendre, après une séance de qualifications lors de laquelle il a dû se résoudre à assurer la cinquième place, derrière un quatuor inaccessible pour les performances de sa RB13. Au terme de la Q3, l'écart se chiffre à 1"3 par rapport à la pole position de Lewis Hamilton, loin pour le moment des ambitions de victoire de l'écurie de Milton Keynes. 

Après un week-end cauchemardesque en Australie il y a deux semaines, Ricciardo tente toutefois de trouver des motifs de satisfaction sur lesquels s'appuyer. 

"C'est mieux qu'hier, car j'ai pu piloter la voiture avec hargne et nous n'aurions pas pu faire mieux que cinquième", décrit Ricciardo à l'issue des qualifications. "L'écart avec les meilleurs est encore plus grand que ce que je pensais. Nous avons de la performance à gagner, mais cinquième, ça va. Peut-être qu'une opportunité se présentera s'il pleut."

La pluie, c'est clairement l'allié sur lequel veut pouvoir compter Ricciardo, sans quoi, même avec un rythme de course meilleur, se battre pour le podium sera vraisemblablement hors d'atteinte. Une pluie qui pourrait également permettre à Red Bull de se rattraper pour son résultat d'ensemble, après les déboires d'un Max Verstappen éliminé en Q1. 

"Ce n'est évidemment pas idéal, je crois que Max a eu un problème de logiciel, de cartographie, donc il n'avait pas la pleine puissance, ce qui ne l'a forcément pas aidé en Q1", ajoute Ricciardo. "J'espère que nos deux voitures seront à l'avant."

L'écart de performance est conséquent, et place Red Bull en mauvaise posture, mais la sérénité perdure dans les rangs de l'équipe autrichienne. 

"C'est un écart significatif", admet le directeur Christian Horner auprès de Motorsport.com. "Nous savons qu'ils sont à un niveau supérieur qu'ils peuvent atteindre en Q3, et que nous ne pouvons pas toucher. Nous avons beaucoup de choses dans les tuyaux, et nous savons quel est l'objectif. Il y a des gains croissants à chaque course."

"Tout le monde est à fond, j'ai confiance en notre équipe, qui sera capable de bien développer notre voiture et de réduire l'écart. Si l'on regarde les analyses de l'année dernière à cette période, l'écart était de 1"2 avec Mercedes, et nous avons évidemment bien développé la voiture. je suis confiant pour que nous puissions faire pareil cette année."

Sondage mondial des fans 2017
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Sous-évènement Qualifications
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo
Type d'article Réactions
Tags shanghai