Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible

S'il a déjà remporté de nombreuses victoires en Grand Prix, Daniel Ricciardo n'a encore jamais joué le titre mondial, qui est son objectif ultime. Et le temps commence à presser.

Ricciardo quittera la F1 quand le titre mondial deviendra inaccessible

Le 1er juillet prochain, Daniel Ricciardo fêtera son 31e anniversaire. Un âge où la plupart des pilotes n'ont plus que quelques saisons à disputer en Formule 1, même si certains comme Kimi Räikkönen y font exception en prolongeant leur carrière jusqu'à la quarantaine. Ricciardo, lui, est présent dans l'élite depuis 2011. Pur produit du Red Bull Junior Team, il a remporté sept victoires en 171 Grands Prix, accrochant la troisième place du championnat en 2014 et en 2016 sans jamais parvenir à menacer les intouchables pilotes Mercedes.

L'Australien a décidé de relever un nouveau défi en rejoignant Renault pour 2019, sans le moindre podium à la clé, le Losange n'étant pas parvenu à progresser dans la hiérarchie ; au vu des essais hivernaux, il semble que la donne soit similaire pour 2020. Et si Ricciardo a décidé de rejoindre McLaren l'an prochain, profitant du baquet laissé vacant par Carlos Sainz, rien n'indique que cela lui permettra de renouer avec les avant-postes à moyen terme.

Lire aussi :

"Mon objectif de base, pour toute cette aventure, n'était pas seulement d'atteindre la F1", soulignait Ricciardo auprès de BBC Radio 5 Live avant de signer chez McLaren. "C'était de la quitter en tant que Champion du monde. Étais-je enthousiaste d'avoir atteint la F1 ? Absolument. Est-ce que je l'adore ? Oui. Je n'ai pas encore atteint mon objectif. Mais est-ce que je prends quand même du plaisir ? Absolument. Mais si cela s'achevait aujourd'hui, serais-je déçu ? Je le serais en grande partie, car je crois sincèrement avoir le talent pour accomplir cela et j'aurais vraiment un sentiment de gâchis. C'est l'objectif ultime. Le jour où je cesserai de croire que je suis capable de le réaliser, vous me verrez probablement quitter la F1. Mais là, j'y crois encore, sans aucun doute."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB10 Renault

Daniel Ricciardo remporte le Grand Prix du Canada 2014

La situation est d'autant plus complexe que la nouvelle réglementation technique de 2022 pourrait rebattre les cartes quant à la hiérarchie des écuries, sans oublier l'impact du plafond budgétaire qui entrera en vigueur dès l'an prochain. "C'est frustrant qu'en F1, il soit si important d'avoir le bon matériel pendant la bonne saison. Mais c'est ce pour quoi j'ai signé", souligne le pilote australien. "Et en soi, c'est un aspect enthousiasmant de la F1, ce défi de se positionner avec la meilleure équipe à ce moment-là, et quand la nouvelle réglementation arrive, se demander si cela reste la bonne équipe. A-t-on raté quelque chose ? Faut-il essayer de construire sur ce que nous avons ici ?"

"C'est souvent comme un jeu d'échecs. J'aimerais que ce soit noir et blanc, que ce soit pareil pour tout le monde et que nous puissions savoir qui est le meilleur, mais ce n'est pas ainsi que cela fonctionne. Mais j'ai bel et bien le sentiment que les meilleurs trouvent toujours le moyen d'atteindre le sommet", conclut le futur pilote McLaren.

partages
commentaires
Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

Article précédent

Ferrari ne craint pas de "moments difficiles" entre Leclerc et Sainz

Article suivant

Ce que cachent les nouvelles restrictions sur les échappements

Ce que cachent les nouvelles restrictions sur les échappements
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021