Ricciardo déplore sa dure pénalité

Comme en Corée, Daniel Ricciardo avait choisi de partir avec la gamme de pneus la plus dure, contrairement à la quasi-totalité du plateau

Comme en Corée, Daniel Ricciardo avait choisi de partir avec la gamme de pneus la plus dure, contrairement à la quasi-totalité du plateau. Une stratégie qui aurait pu payer avant que l'Australien ne se fasse pénaliser pour avoir doublé Sutil hors piste au 130R. Dommage pour lui, car les points étaient prenables.

"Je suis déçu de ne pas avoir marqué des points aujourd'hui car je suis convaincu que je me dirigeais vers le Top 10, ce qui aurait été un résultat encourageant après avoir lutté avec l'équilibre de la voiture le samedi. Nous avons pris le départ en pneus durs, et après un bon départ où j'ai gagné deux places, ça s'annonçait bien", estime le futur coéquipier de Vettel.

Pour son dépassement, l'Australien estime être dans son droit, étant donné que son excursion hors piste lui aurait fait perdre du temps au lieu de lui en faire gagner. Mais les commissaires ne sont pas de cet avis.

"J'ai tenté un dépassement à l'extérieur du 130R sur Sutil, que j'ai réussi. Mais après ça j'ai tiré large dans l'herbe, ce qui m'a coûté un peu de temps. Hélas, les commissaires ont décidé que j'avais gagné un avantage en allant hors piste et j'ai écopé d'un drive-through, ce qui a évidemment ruiné ma course. J'étais neuvième quand c'est arrivé et ça m'a rejeté en dehors des points".

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Type d'article Actualités