Ricciardo s'offre une deuxième ligne prometteuse

Le pilote australien a réussi à s'intercaler entre les deux Ferrari sur la grille de départ du Grand Prix d'Abu Dhabi. Un premier bon point dans sa quête de podium.

Ricciardo s'offre une deuxième ligne prometteuse
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Charger le lecteur audio

On le sait, les samedis après-midi sont le moins bon moment du week-end pour Red Bull. L'écurie autrichienne en a pris son parti depuis plusieurs mois et sait qu'il lui faut limiter la casse dans l'exercice du tour rapide, ne disposant pas de "bouton magique" pour l'unité de puissance Renault contrairement aux blocs exploités par Mercedes et Ferrari.

Alors que Max Verstappen surfe sur la vague d'une fin de saison réussie, c'est Daniel Ricciardo qui est sorti du lot à Abu Dhabi en venant s'immiscer entre les Ferrari sur la grille de départ. Quatrième et positionné en deuxième ligne, l'Australien a désormais l'ambition d'aller chercher le podium en course.

"Nous essayons de trouver les bons réglages", explique-t-il. "Il y a eu un peu de communication pendant la séance pour savoir pourquoi nous n'étions pas aussi rapides que prévu. Le premier run de Q3 était un très mauvais tour, et nous pensons avoir compris pourquoi. Le dernier run était bon, nous avons sauté une Ferrari."

"Nous sommes près [du podium], et tout ce dont j'ai besoin, c'est d'un bon départ. Hier nos longs relais n'étaient pas aussi bons que pour Mercedes ou Ferrari, nous sommes certainement à quelques dixièmes, mais nous avons fait des petits changements qui ont aidé, la voiture vient à nous. L'année n'a pas été parfaite au niveau des samedis, donc c'est bien de finir avec un bon tour."

L'optimisme de Daniel Ricciardo, qui doit défendre sa troisième place au championnat face à Kimi Räikkönen, tranche avec l'état d'esprit d'un Verstappen qui a éprouvé des difficultés ce samedi. Finalement sixième, le Néerlandais n'hésite pas à qualifier sa séance de "mauvaise".

"Tout le week-end, j'ai eu des difficultés avec l'équilibre de la voiture", raconte-t-il. "Parfois, il faut accepter que ce n'est pas ma journée. Nous avons fait de notre mieux, mais c'était sixième aujourd'hui. Nous avons changé beaucoup de choses. Je ne sais pas ce qui clochait, sinon nous l'aurions changé, mais il faut comprendre ce que c'était et en tirer des leçons pour demain."

partages
commentaires
Bottas : "J'avais la situation sous contrôle"
Article précédent

Bottas : "J'avais la situation sous contrôle"

Article suivant

Ocon "agacé" d'être battu par Pérez

Ocon "agacé" d'être battu par Pérez
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021