Ricciardo en meilleure forme que Hamilton, prélude de 2017 ?

Alors que la lutte pour le titre en Formule 1 n'est dorénavant plus qu'un duel entre les pilotes Mercedes Nico Rosberg et Lewis Hamilton, Daniel Ricciardo a des raisons de se sentir optimiste vu la manière dont Red Bull et lui terminent la saison.

Ricciardo en meilleure forme que Hamilton, prélude de 2017 ?
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 devant son équipier Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire sur le podium
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire avec l'équipe
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing fête sa victoire avec l'équipe
Podium : le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing lors de la parade des pilotes
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 sur la grille
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 lors de la conférence de presse de la FIA

Si la majeure partie de l'attention lors des quatre dernières courses devrait être tournée sur la bataille entre les Mercedes, des signes montrent une bonne dynamique de la part de Red Bull en ce moment, avant une campagne 2017 où il est attendu que la structure se batte plus régulièrement à l'avant.

En fait, ce qui a peut-être échappé à l'attention de beaucoup de personnes est que lors des cinq courses depuis la trêve estivale, c'est Ricciardo et non Hamilton qui émergé en tant que meilleur marqueur de points après Rosberg.

En prenant en compte les résultats des Grands Prix de Belgique, d'Italie, de Singapour, de Malaisie et du Japon - ce qui offre une bonne indication de la forme - le classement aux points est le suivant :

Pilote Équipe Pts
Nico Rosberg Mercedes 115
Daniel Ricciardo Red Bull 79
Lewis Hamilton Mercedes 63
Max Verstappen Red Bull 50
Kimi Räikkönen Ferrari 48
Sebastian Vettel Ferrari 45

Au niveau des constructeurs, cela donne :

Team Drivers Points
Mercedes

Nico Rosberg

Lewis Hamilton

178
Red Bull

Daniel Ricciardo

Max Verstappen

129
Ferrari

Kimi Räikkönen

Sebastian Vettel

93
Force India

Sergio Pérez

Nico Hülkenberg

53
Williams

Valtteri Bottas

Felipe Massa

28

Évidemment, le départ depuis le fond de grille à Spa et l'abandon de Hamilton après la casse moteur en Malaisie ont eu un lourd impact sur ces résultats et suffiraient largement à inverser leurs positions respectives, mais malgré tout, Red Bull est à la poursuite de Mercedes.

Développement impressionnant

Ayant bénéficié des bons progrès de Renault et avec un châssis performant sur le plan aérodynamique, le taux de développement de Red Bull pendant la saison a été impressionnant car la structure a rattrapé puis dépassé Ferrari.

En fait, à la veille de la victoire en Malaisie, Ricciardo avait dit ressentir le fait que l'écurie de Milton Keynes réalisait le développement de la RB12 à un rythme meilleur que jamais, et était aidée en partie par le fait que Max Verstappen et lui se poussaient l'un l'autre.

"Au niveau que nous maintenons, ça nous aide assurément dans l'équipe", expliquait l'Australien. "Tout ce que nous mettons dans la voiture, et nos retours peuvent aussi aider, toutes les améliorations semblent aller dans la bonne direction."

"Depuis que je suis avec Red Bull, c'est la meilleure année dans ces domaines. Beaucoup de choses que nous utilisons ou avons apporté à la voiture ont fonctionné, et nous nous poussons certainement l'un l'autre. Nous pilotons à un très bon niveau."

Qu'est-ce que cela signifie pour 2017 ?

Le fait que Red Bull avance dorénavant comme un seul homme pourrait être intéressant en vue de 2017, quand être au top sur le châssis et le développement sera extrêmement important.

Nombre d'équipes de F1 ont évoqué les progrès stupéfiants en termes d'appui issus des souffleries dans le cadre de la conception des monoplaces 2017, ce qui signifie qu'atteindre les limites de ce qui peut être produit avec les règles de l'an prochain est une tâche encore lointaine.

Cela met aussi en avant une situation où il s'agira peut-être simplement de constater qu'une équipe a commencé plus tôt que les autres son développement pour 2017 et se trouvera bien en avance par rapport à celles qui ont commencé plus tard.

Et même si aucune structure n'a confirmé exactement le moment où elle a basculé à plein-temps sur le travail pour 2017, il se pourrait bien que ce soit Red Bull qui s'y soit employé en premier.

Donc, avec la récolte de points qui aide maintenant Ricciardo et Verstappen à apparaître comme la plus grande menace de Mercedes et les signaux prometteurs pour 2017, le niveau d'excitation de l'intersaison pourrait être difficile à contenir avant le premier roulage des voitures l'année prochaine.

Présentation vidéo du GP des États-Unis

partages
commentaires
Quand l'Histoire vient au secours de Hamilton
Article précédent

Quand l'Histoire vient au secours de Hamilton

Article suivant

Moteur 2016 pour Sauber en 2017 : Ericsson et Nasr approuvent

Moteur 2016 pour Sauber en 2017 : Ericsson et Nasr approuvent
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021