Ricciardo : "On essayait peut-être d'en faire trop"

partages
commentaires
Ricciardo : "On essayait peut-être d'en faire trop"
Par :
11 avr. 2019 à 11:30

Le pilote Renault souligne son besoin de revenir à un travail plus basique avec la R.S.19, afin de poser des fondations saines pour la suite de la saison. Un changement d'approche qui repose sur l'analyse de ses deux premiers Grands Prix avec l'écurie française.

Désireux de mieux comprendre une monoplace qui lui échappe un peu en ce début de saison, Daniel Ricciardo n'a pas caché qu'il misait beaucoup sur sa journée de roulage à Bahreïn la semaine dernière. La recrue vedette de Renault est encore dans un processus d'adaptation qu'il doit surmonter, alors qu'il se retrouve à lutter plus loin des avant-postes auxquels il était habitué avec Red Bull Racing.

Après deux Grands Prix disputés sous les couleurs du Losange, l'Australien admet y voir plus clair, y compris dans l'approche qu'il doit adopter. Il reconnaît notamment qu'il a peut-être focalisé trop tôt son attention sur la volonté de faire progresser la R.S.19 avant de poser des bases suffisamment solides.

Lire aussi :

"Nous avons eu l'occasion de faire des analyses le lundi après la course [de Bahreïn] car nous avions une journée de repos avant les essais, et nous nous sommes réunis avec les ingénieurs", explique Ricciardo ce jeudi, dans le paddock de Shanghai. "Nous avons un peu débriefé dans le calme, dans notre environnement, et nous avons conclu que l'on essayait peut-être d'en faire trop."

"J'essaie de m'intégrer, et mes ingénieurs essaient aussi de travailler avec moi ; nous essayons probablement tous d'être trop intelligents aussi [avec les réglages]. Je ne veux pas dire ça, car on essaie toujours de trouver les limites, mais pour le moment, nous devons garder une approche plus basique, faire ce que nous pouvons et le faire bien. Nous ne devons probablement pas chercher ce 1% supplémentaire pour le moment. Il y a vraisemblablement plus à venir en étant à l'aise et en travaillant bien ensemble."

"Je sais que ça viendra"

Daniel Ricciardo souhaite avant tout identifier un set-up qui lui convienne de manière générale sur la monoplace, afin de disposer d'une base régulière qui accélérera son adaptation. Un travail qu'il a sans doute délaissé en début d'année en s'obstinant dans sa quête de trouver le comportement parfait pour sa monoplace.

Daniel Ricciardo, Renault F1 Team et Jack Aitken, Renault F1 Team

"Je crois que ça m'aidera probablement d'avoir une voiture plus constante tout au long du week-end", reprend-il. "Je pense à des choses simples : laissons le circuit venir à nous. Essayons d'avoir une voiture avec laquelle je suis à l'aise plutôt que d'être en quête de la voiture parfaite, qui implique un changement permanent. J'aimerais croire que je suis capable de m'adapter et de comprendre, mais la réalité actuellement, c'est que je suis probablement meilleur avec quelque chose qui fait que je suis à l'aise et où il y a de la régularité."

En rejoignant Renault dès cette année, Ricciardo a toujours assumé le risque sportif à court terme, et savait qu'il ne serait pas à la lutte pour les premières places. Le podium semble lui aussi encore loin, mais toute cette frustration n'est rien d'autre que ce à quoi il s'était préparé.

"Il faut essayer de comprendre ce qui fonctionne le mieux, ça peut être frustrant parfois, mais je perçois l'enthousiasme dans tout ça", insiste-t-il. "Il n'y a eu que deux Grands Prix, et on dit déjà : 'Il a vraiment du mal, ceci cela ?' Pour moi c'est toujours du plaisir. Je ne veux pas prouver que les gens ont tort car je pense qu'ils savent que je n'ai pas oublié comment piloter, mais juste prendre le dessus sur tout ça. Je sais que ça viendra."

Article suivant
Hamilton : N'oublions pas les Red Bull !

Article précédent

Hamilton : N'oublions pas les Red Bull !

Article suivant

Vettel défendu par Hamilton : "Le seul qui n'a pas la mémoire courte"

Vettel défendu par Hamilton : "Le seul qui n'a pas la mémoire courte"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Jeudi
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu