Réactions
Formule 1 GP de São Paulo

Ricciardo explique sa collision avec Magnussen

Le Grand Prix de São Paulo s'est achevé dès le premier tour pour Daniel Ricciardo et Kevin Magnussen. Tous deux reviennent sur cet accident de manière plus ou moins loquace.

Le crash entre Daniel Ricciardo, McLaren MCL36, et Kevin Magnussen, Haas VF-22

Auteur de la pole position au Grand Prix de São Paulo, Kevin Magnussen prenait le départ de la huitième place ce dimanche après avoir logiquement perdu du terrain lors du sprint, mais l'objectif restait néanmoins de marquer de gros points pour Haas, à la lutte avec AlphaTauri pour la huitième place du championnat des constructeurs.

Lire aussi :

C'est raté. La course de Magnussen a pris fin dès le premier tour, lorsqu'il a été heurté par l'arrière par Daniel Ricciardo au virage 8. Sa Haas en perdition a ensuite percuté la McLaren, qui n'est pas parvenue à éviter l'accident.

"J'ai touché l'arrière de la voiture de Kevin, et c'est dommage", déplore Ricciardo. "Ce qui est le plus décevant, c'est que le contact a été très léger mais a eu des conséquences énormes. Je ne m'attendais pas à ce qu'il parte en tête-à-queue, j'imagine qu'il a perdu la charge à l'arrière en raison de l'angle de notre contact. La plupart du temps, une touchette de ce genre, on peut s'en tirer sans conséquence. C'est vraiment dommage pour nous deux. La course a été animée, alors c'est dommage de ne pas avoir été en piste."

Quant à Magnussen, il lance simplement : "Dan ne l'a pas fait exprès. Tout ce que nous pouvons faire, c'est tourner la page."

Rappelons que Ricciardo a été jugé responsable de l'incident et a écopé de trois places de pénalité sur la grille de départ du Grand Prix d'Abu Dhabi. "McLaren a expliqué que, selon eux, Magnussen était plus lent à la sortie du virage 8 que les voitures devant eux, ce qui a rendu difficile l'évaluation de la réduction de l'écart entre les deux voitures", indique le communiqué des commissaires. "Ricciardo a expliqué que, selon lui, il avait suffisamment ralenti pour ne pas entrer en collision avec Magnussen et qu'il avait légèrement mal évalué la situation."

"Les commissaires ont reconnu que l'incident n'était pas dû à un pilotage dangereux. Cependant, ils ont déterminé que l'incident concernait deux voitures et n'était pas influencé par d'autres voitures. Par conséquent, ce n'était pas un 'incident du premier tour'. Les commissaires ont déterminé que Magnussen a piloté de manière normale dans ce virage et qu'il n'a pas été imprévisible. Les commissaires en concluent que Ricciardo est entièrement responsable de l'incident."

McLaren va ainsi aborder le dernier Grand Prix avec 19 points de retard sur Alpine, tandis que Haas conserve deux longueurs d'avance sur AlphaTauri.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Ocon : "L'équipe n'avait pas à me dire quoi faire" face à Alonso
Article suivant Haas devrait très vite officialiser Hülkenberg pour 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France