Ricciardo va évoquer l'incident avec Stroll lors du briefing des pilotes

Daniel Ricciardo estime que l'incident avec Lance Stroll au Grand Prix de Styrie aurait dû déboucher sur une pénalité et va soulever le problème lors du briefing des pilotes ce vendredi.

Ricciardo va évoquer l'incident avec Stroll lors du briefing des pilotes

Huitième du Grand Prix de Styrie, Daniel Ricciardo est ressorti frustré de l'épreuve. Il faut dire que l'Australien a perdu deux positions suite à l'attaque lancée par Lance Stroll dans le virage 3 de l'avant-dernier tour, qui a conduit le Canadien à sortir de piste, emmenant le pilote Renault avec lui.

Pourtant, alors que l'incident semblait plutôt lisible et la responsabilité de Stroll claire, les commissaires n'ont pas jugé nécessaire d'infliger de sanction. La décision rendue le soir de la course ne permet pas vraiment de comprendre, dans sa justification, la raison pour laquelle la plongée à l'intérieur de la Racing Point, qui a alors obligé Ricciardo à sortir de piste pour éviter le contact, ne devait pas être considérée comme une infraction.

Lire aussi :

Ce jeudi, en conférence de presse avant le début du GP de Hongrie, le pilote Renault a de nouveau fait part de son incompréhension. Ainsi, quand il lui a été demandé si la décision créait un précédent, il a répondu : "Oui, j'imagine. Je n'ai jamais voulu que les règles soient si strictes qu'elles nous découragent de nous battre. Mais, vous savez, je ne veux pas que nous pilotions sur des œufs et que nous ayons peur de tenter des choses, mais il y a essayer et il y a aussi échouer."

"Nous avons tous les deux été hors piste. Si je tournais, nous nous accrochions, mais il est également allé hors piste. Il a tenté, ce qu'il avait totalement le droit de faire. J'ai laissé de la place, ce que je n'aurais pas dû faire j'imagine. Mais il a essayé et parce que nous sommes tous les deux sortis, je vois cela comme une tentative manquée, donc la position aurait dû être rendue."

"Pour moi, je pense que c'est plutôt limpide. S'il avait pris le virage et m'avait serré, j'aurais accepté qu'il s'agissait d'un dépassement. Mais nous faire sortir tous les deux, je ne vois pas comment cela peut marcher dans la moindre situation. Nous allons en parler lors du briefing des pilotes [de vendredi soir] et voir l'opinion de tout le monde, ce qu'ils en disent. Je ne vois aucun pilote dire qu'il s'agit d'un dépassement propre, c'est comme ça que ça va se passer, parce que ça ne fonctionne pas comme ça."

Lire aussi :

Pour Ricciardo, une discussion avec Stroll sur le sujet n'est pas nécessaire. En revanche, les pilotes et les commissaires doivent avoir une conversation plus large pour mieux comprendre ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas. "Je ne pense pas que l'intention de Lance était de nous sortir tous les deux. Je suis sûr que quand il s'est lancé à l'intérieur il savait que ça serait juste parce que c'était déjà assez étroit et qu'il est venu d'assez loin. Mais je ne pense pas qu'il s'attendait ou voulait que l'on sorte tous les deux de piste."

"Bien sûr, il a continué sa manœuvre et s'est dit 'd'accord, si j'ai une pénalité, OK, si je n'en ai pas, ça sera un dépassement'. Je ne pense pas qu'il s'agisse nécessairement de quelque chose qui doit être discuté avec un pilote, du genre 'c'était un dépassement sale, à quoi tu pensais ?'."

"C'est plus qu'il faut en discuter en groupe avec nous les pilotes et les commissaires pour essayer d'éduquer tout le monde concernant ce qui est bien et mal. Mais je ne m'attends pas à ce que Lance, par exemple, fasse ça ce week-end et pense qu'il va pouvoir s'en tirer à chaque fois. C'est pourquoi il faudra probablement en parler pendant le briefing des pilotes."

partages
commentaires

Voir aussi :

Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas

Article précédent

Steiner n'a pas apprécié les propos de Grosjean sur l'avenir de Haas

Article suivant

Ferrari admet que les règles moteur lui ont coûté de la performance

Ferrari admet que les règles moteur lui ont coûté de la performance
Charger les commentaires
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021