Ricciardo - "J'étais prêt à me battre pour le titre"

partages
Ricciardo -
Par : Benjamin Vinel
14 août 2015 à 11:05

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Le troisième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11 avec des dégâts sur sa voiture
Le troisième, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11 envoie des étincelles

Prêt à se battre pour le titre. C'est une déclaration marquante de Daniel Ricciardo, et que l'on peut difficilement lui reprocher : après tout, le pilote Red Bull avait été le seul homme à vaincre les pilotes Mercedes en course l'an dernier, remportant trois victoires dans ce qui était probablement la saison la plus convaincante de sa jeune carrière en Formule 1.

Cette année, Ricciardo a toutefois stagné, peu aidé par une unité de puissance Renault en difficulté par rapport à celles conçues par Ferrari et surtout par Mercedes. À tel point qu'avant son podium sur le Hungaroring, l'Australien n'avait pas fait mieux que cinquième en course cette saison. Il a ainsi dû aborder la trêve estivale avec 51 points contre... 131 l'an passé!

"Cela n'a pas été facile, pour être honnête," reconnaît Ricciardo dans les colonnes d'Autosport"J'ai abordé cette saison après les belles performances de l'an dernier et j'étais prêt à me battre pour le titre. Mentalement, j'étais préparé à le faire."

"Même après quelques courses, je me disais 'ça va aller, on va y arriver, on va y arriver'. Avant la Hongrie, cela ne s'est jamais vraiment amélioré, et j'ai vraiment dû m'adapter. Cela ne veut pas dire que j'ai dû adapter ce que je faisais derrière le volant, mais l'approche dans son ensemble."

"Trouver la même motivation, savoir qu'on ne peut faire que sixième ou quelque chose du genre, il faut s'assurer de rester concentré. Évidemment, je reste très motivé pour courir, mais quand on se bat pour la victoire, c'est beaucoup plus facile de rester motivé."

Ne plus laisser les émotions prendre le dessus

Il est difficile de reprocher à Ricciardo d'avoir perdu sa motivation quand, au volant d'une voiture qui était probablement la quatrième force du plateau sur la plupart des tracés, il s'est classé dans le top 6 à quatre reprises.

D'autres moments plus difficiles ont toutefois mis sa patience à l'épreuve, comme au Canada où, un an après son triomphe, le pilote Red Bull n'a pu faire mieux que treizième sans avoir rencontré de problème particulier en course.

Si la voiture n'est assez bonne que pour la sixième place, alors je dois faire en sorte d'être sixième au pire

Daniel Ricciardo

"Il est clair que j'ai été frustré quelques fois cette année," admet-il. "Parfois, mes émotions prennent un peu le dessus, donc il faut que je revienne aux bases et que je m'assure de faire tout ce que je dois faire."

"Il faut s'assurer de se concentrer sur les mêmes choses, et si la voiture n'est assez bonne que pour la sixième place, alors je dois faire en sorte d'être sixième au pire," conclut Ricciardo.

Prochain article Formule 1
Techniquement, quelle serait la F1 parfaite pour Button?

Previous article

Techniquement, quelle serait la F1 parfaite pour Button?

Next article

Red Bull - Sans Renault, Mercedes et Ferrari sont nos seules options

Red Bull - Sans Renault, Mercedes et Ferrari sont nos seules options

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités