Ricciardo : "Libérer le potentiel de la voiture"

Toro Rosso a débuté la saison 2013 avec l’objectif de lutter pour la sixième place du Championnat du Monde des constructeurs, mais les deux premières courses de l’équipe italienne ont été loin de ces attentes

Toro Rosso a débuté la saison 2013 avec l’objectif de lutter pour la sixième place du Championnat du Monde des constructeurs, mais les deux premières courses de l’équipe italienne ont été loin de ces attentes.

La STR8 a notamment affiché un déficit de vitesse en qualifications, là où les pilotes espéraient pouvoir se battre à la régulière pour entrer en Q3. Mais les progrès en course existent, à l’image de la performance de Jean-Eric Vergne, dixième à Sepang le week-end dernier.

Pour Daniel Ricciardo, la monoplace reste bien née mais l’équipe doit parvenir à mettre le doigt sur ce qui permettra d’en tirer la quintessence. L’Australien l’affirme, le potentiel est bel et bien là.

"Lors des essais [en Malaisie] nous étions autour de la 17e place et nous avons craint de ne pas avoir fait de progrès. Mais nous avons découvert des choses positives dans l’après-midi. Nous ne sommes pas là où nous le voulons, mais il y a le potentiel", a-t-il expliqué.

"Il y a assurément plus de choses à trouver sur la voiture. Malheureusement nous n’avons pas été assez rapides et nous devons essayer certains changements et voir ce que ça fera. Nous devons libérer le potentiel de la voiture. Cela va prendre du temps mais nous comprenons mieux ce qu’il nous faut."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités