Ricciardo motivé par Vergne

Depuis l'annonce de la retraite de Mark Webber, Daniel Ricciardo a réalisé deux très belles courses, devant son équipier Jean-Eric Vergne, englué dans le peloton

Depuis l'annonce de la retraite de Mark Webber, Daniel Ricciardo a réalisé deux très belles courses, devant son équipier Jean-Eric Vergne, englué dans le peloton. Les deux pilotes sont en bagarre avec Kimi Räikkönen pour le deuxième volant Red Bull en 2014, aux côtés du triple Champion du Monde Sebastian Vettel. Si Ricciardo est devant Vergne en ce moment, c'était l'inverse à Monaco et au Canada. Si le retour au premier plan de Ricciardo coïncide avec la bataille pour le deuxième volant Red Bull, l'Australien pense que c'est un travail sur lui-même et les performances de JEV qui l'ont poussé à aller de l'avant. "Avant toutes les discussions autour de Red Bull, j'ai eu deux mauvaises courses. Nous avons eu 3 semaines de pause après Montréal, l'occasion de repenser certaines choses et de se recentrer. Ajoutez à cela les bonnes performances de JEV, qui montraient que la voiture était bonne, et ça m'a boosté." Ricciardo trouve également que c'est son entrainement en dehors du cockpit qui l'a servi et lui permet de se battre à un niveau supérieur depuis le GP de Grande-Bretagne. "J'aime penser qu'en général je travaille très dur une fois sorti de la voiture, mais cette fois j'ai probablement travaillé encore plus. C'était ma vraie motivation, l'affaire Red Bull était la cerise sur le gâteau !"

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo , Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités