Ricciardo n'était pas dans le coup avec les pneus mediums

Qualifié en sixième position en Allemagne, Daniel Ricciardo n'a pas eu la même réussite en course sur le tracé du Nürburgring dimanche après-midi

Qualifié en sixième position en Allemagne, Daniel Ricciardo n'a pas eu la même réussite en course sur le tracé du Nürburgring dimanche après-midi.

Après un bon début de course, l'Australien a souffert de l'exploitation des pneumatiques, à cause d'une STR8 bien moins en verve avec les pneus mediums qu'avec les pneus tendres.

C'est avec beaucoup de frustration que Ricciardo est revenu sur cette course compliquée, qu'il a vécu comme un ennui en raison du pilotage qu'il a été contraint d'adopter.

"Une course frustrante et ennuyeuse pour moi. Après le départ, j'ai pu tenir ma position en pneus tendre, mais une fois que je suis passé en pneus mediums, j'ai vraiment été en difficulté avec le rythme et je n'ai pas pu attaquer aussi fort que ce que je voulais pour tirer le maximum de la voiture", regrette Ricciardo.

"J'ai essayé de pousser davantage, mais la voiture ne suivait pas et j'ai commencé à bloquer les freins et trop glisser car je n'avais pas assez d'adhérence. J'ai du piloter plus en douceur, mais c'était très frustrant. Je ne peux pas expliquer pourquoi, nous allons devoir regarder les données pour voir pourquoi nous étions simplement trop lent ce week-end."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Type d'article Actualités