Ricciardo désolé d'avoir nui à Ocon en signant chez Renault

partages
commentaires
Ricciardo désolé d'avoir nui à Ocon en signant chez Renault
Par : Benjamin Vinel
14 sept. 2018 à 10:40

La situation très délicate dans laquelle se trouve Esteban Ocon sur le marché des transferts a pour origine la décision quelque peu imprévisible d'un seul homme : Daniel Ricciardo.

Pour cause, il y a deux mois, Esteban Ocon était très proche d'un accord avec Renault Sport F1 Team. Or, c'est alors que Daniel Ricciardo a décidé à la surprise générale de signer avec le Losange, qui a logiquement jeté son dévolu sur ce pilote aux sept victoires en Grand Prix.

Depuis, les portes se ferment les unes après les autres sous le nez d'Ocon, qui sera remplacé par Lance Stroll chez Force India suite au rachat de la structure de Silverstone par un consortium mené par Lawrence Stroll. Les liens du Français avec Mercedes jouent clairement en sa défaveur dans les négociations avec les autres écuries, et Williams représente désormais la seule option crédible, requérant toutefois un budget non négligeable.

Lire aussi :

Lorsque Motorsport.com lui demande si la situation d'Ocon montre qu'il est plus dur pour les jeunes pilotes d'atteindre la Formule 1 et d'y rester, Ricciardo répond : "Indirectement je lui ai nui ! Je ne l'ai pas fait pour lui nuire. Mais ma décision a eu pour conséquence de le mettre en fâcheuse posture."

"Je ne dirais pas ça sur les jeunes pilotes, car il y a plus de jeunes pilotes dans le peloton que jamais auparavant. Je me sens vieux à 29 ans, il y a des gamins qui sont en F1 à moins de 20 ans. Je ne pense pas que ce soit plus dur. Il y a la politique et l'aspect financier qui sont toujours impliqués, mais je suis véritablement convaincu que la grande majorité des pilotes actuels sont là pour leur talent. Je ne pense pas du tout que la Formule 1 se porte mal."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM1, et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 et Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11

"Je ne connais pas la situation actuelle d'Ocon. S'il n'a pas de volant l'an prochain... c'est sûr qu'il en mérite un. Mais je ne dirais pas qu'il est le premier gars à qui ça échappe. C'est déjà arrivé que des pilotes talentueux soient écartés. S'il n'avait pas de baquet, serait-ce la fin de sa carrière en F1 ? Non, je ne pense pas. Cela s'est toujours passé ainsi, et c'est dommage. Je ne pense pas que ce soit forcément différent d'avant."

Dans le même temps, ceux qui furent les rivaux directs d'Ocon en karting et en formules de promotion atteignent le sommet : Max Verstappen court chez Red Bull depuis un certain temps et y sera rejoint l'an prochain par Pierre Gasly, alors que Charles Leclerc a signé avec Ferrari pour 2019.

Verstappen, qui avait perdu le titre de F3 Europe face à Ocon en 2014, prédit néanmoins au Normand un bel avenir : "Le problème, c'est qu'il n'y a pas de baquet disponible, et quand c'est difficile de rester chez Force India et qu'on est lié à Mercedes, c'est juste dur. Peut-être pas l'an prochain, mais les années suivantes, il fera une très belle carrière en F1. Mais là, le timing n'est pas bon, ce qui n'est pas génial pour lui."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, et Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Prochain article Formule 1
EL1 - Doublé Red Bull à Singapour

Article précédent

EL1 - Doublé Red Bull à Singapour

Article suivant

Photos - La F1 présente des concepts pour 2021

Photos - La F1 présente des concepts pour 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Max Verstappen Boutique , Esteban Ocon
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités