Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !

Daniel Ricciardo est le premier pilote à écoper d'une pénalité sur la grille en cette saison 2018 de Formule 1, l'Australien s'étant rendu coupable d'une vitesse excessive sous drapeau rouge.

Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !

Lors des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Australie, le drapeau rouge a été brandi quelques minutes en seconde partie de séance en raison du détachement d'un câble situé sur la ligne de départ/arrivée. 

Or, lors de cette interruption et quand il a fallu regagner les stands, Daniel Ricciardo n'a pas respecté le temps minimum fixé par le système de la FIA (article 31.6 du Règlement Sportif), signifiant donc que sa vitesse était trop importante sous drapeau rouge.

Convoqué par les commissaires suite à cet incident, il a été reconnu coupable de l'infraction et écope donc de trois places de pénalité sur la grille de départ, ainsi que de deux points sur sa Super Licence jusqu'ici immaculée.

Malgré la bonne forme affichée par les RB14, le numéro 3 ne sera donc pas l'auteur de la première pole position de l'année et connaît déjà un premier désagrément dans la quête de son premier podium à domicile.

Dans leur décision, les commissaires du Grand Prix d'Australie ont indiqué : "Ricciardo a dans les faits échoué à rester au-dessus du temps minimum fixé par l'ECU de la FIA dans l'avant-dernier et le dernier des mini-secteurs. Les commissaires ont aussi remarqué que Ricciardo a ralenti de 175 km/h par rapport à ses meilleurs temps au virage 12 et a été constamment et significativement plus lent dans les trois derniers virages, démontrant qu'il se pliait totalement aux exigences de l'Annexe H du Code Sportif International. Cependant, il a admis une erreur en lisant son écran et a donc été légèrement en dessous du temps minimum."

"L'article 31.6 a été ajouté cette année pour s'assurer que les pilotes réduisent suffisamment leur vitesse pendant un drapeau rouge. Une infraction à cette règle est perçue comme une question extrêmement sérieuse. Cependant, dans ce cas, les commissaires ont minutieusement étudié l'affaire et vu que le pilote avait significativement ralenti, de telle sorte qu'aucun danger n'a été créé, et que le pilote a procédé avec diligence. En conséquence, les commissaires imposent une sanction moins importante qu'habituellement, et infligent une pénalité de trois places sur la grille et de deux points de pénalité."

partages
commentaires
Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton
Article précédent

Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton

Article suivant

Leclerc, réaliste : "On est très loin"

Leclerc, réaliste : "On est très loin"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021