Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !

Daniel Ricciardo est le premier pilote à écoper d'une pénalité sur la grille en cette saison 2018 de Formule 1, l'Australien s'étant rendu coupable d'une vitesse excessive sous drapeau rouge.

Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !

Lors des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Australie, le drapeau rouge a été brandi quelques minutes en seconde partie de séance en raison du détachement d'un câble situé sur la ligne de départ/arrivée. 

Or, lors de cette interruption et quand il a fallu regagner les stands, Daniel Ricciardo n'a pas respecté le temps minimum fixé par le système de la FIA (article 31.6 du Règlement Sportif), signifiant donc que sa vitesse était trop importante sous drapeau rouge.

Convoqué par les commissaires suite à cet incident, il a été reconnu coupable de l'infraction et écope donc de trois places de pénalité sur la grille de départ, ainsi que de deux points sur sa Super Licence jusqu'ici immaculée.

Malgré la bonne forme affichée par les RB14, le numéro 3 ne sera donc pas l'auteur de la première pole position de l'année et connaît déjà un premier désagrément dans la quête de son premier podium à domicile.

Dans leur décision, les commissaires du Grand Prix d'Australie ont indiqué : "Ricciardo a dans les faits échoué à rester au-dessus du temps minimum fixé par l'ECU de la FIA dans l'avant-dernier et le dernier des mini-secteurs. Les commissaires ont aussi remarqué que Ricciardo a ralenti de 175 km/h par rapport à ses meilleurs temps au virage 12 et a été constamment et significativement plus lent dans les trois derniers virages, démontrant qu'il se pliait totalement aux exigences de l'Annexe H du Code Sportif International. Cependant, il a admis une erreur en lisant son écran et a donc été légèrement en dessous du temps minimum."

"L'article 31.6 a été ajouté cette année pour s'assurer que les pilotes réduisent suffisamment leur vitesse pendant un drapeau rouge. Une infraction à cette règle est perçue comme une question extrêmement sérieuse. Cependant, dans ce cas, les commissaires ont minutieusement étudié l'affaire et vu que le pilote avait significativement ralenti, de telle sorte qu'aucun danger n'a été créé, et que le pilote a procédé avec diligence. En conséquence, les commissaires imposent une sanction moins importante qu'habituellement, et infligent une pénalité de trois places sur la grille et de deux points de pénalité."

partages
commentaires
Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton

Article précédent

Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton

Article suivant

Leclerc, réaliste : "On est très loin"

Leclerc, réaliste : "On est très loin"
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021