Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !

Daniel Ricciardo est le premier pilote à écoper d'une pénalité sur la grille en cette saison 2018 de Formule 1, l'Australien s'étant rendu coupable d'une vitesse excessive sous drapeau rouge.

Ricciardo pénalisé sur la grille à Melbourne !
Charger le lecteur audio

Lors des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Australie, le drapeau rouge a été brandi quelques minutes en seconde partie de séance en raison du détachement d'un câble situé sur la ligne de départ/arrivée. 

Or, lors de cette interruption et quand il a fallu regagner les stands, Daniel Ricciardo n'a pas respecté le temps minimum fixé par le système de la FIA (article 31.6 du Règlement Sportif), signifiant donc que sa vitesse était trop importante sous drapeau rouge.

Convoqué par les commissaires suite à cet incident, il a été reconnu coupable de l'infraction et écope donc de trois places de pénalité sur la grille de départ, ainsi que de deux points sur sa Super Licence jusqu'ici immaculée.

Malgré la bonne forme affichée par les RB14, le numéro 3 ne sera donc pas l'auteur de la première pole position de l'année et connaît déjà un premier désagrément dans la quête de son premier podium à domicile.

Dans leur décision, les commissaires du Grand Prix d'Australie ont indiqué : "Ricciardo a dans les faits échoué à rester au-dessus du temps minimum fixé par l'ECU de la FIA dans l'avant-dernier et le dernier des mini-secteurs. Les commissaires ont aussi remarqué que Ricciardo a ralenti de 175 km/h par rapport à ses meilleurs temps au virage 12 et a été constamment et significativement plus lent dans les trois derniers virages, démontrant qu'il se pliait totalement aux exigences de l'Annexe H du Code Sportif International. Cependant, il a admis une erreur en lisant son écran et a donc été légèrement en dessous du temps minimum."

"L'article 31.6 a été ajouté cette année pour s'assurer que les pilotes réduisent suffisamment leur vitesse pendant un drapeau rouge. Une infraction à cette règle est perçue comme une question extrêmement sérieuse. Cependant, dans ce cas, les commissaires ont minutieusement étudié l'affaire et vu que le pilote avait significativement ralenti, de telle sorte qu'aucun danger n'a été créé, et que le pilote a procédé avec diligence. En conséquence, les commissaires imposent une sanction moins importante qu'habituellement, et infligent une pénalité de trois places sur la grille et de deux points de pénalité."

partages
commentaires
Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton
Article précédent

Les virages 11 et 12 sans freiner… "c'est dingue" selon Hamilton

Article suivant

Leclerc, réaliste : "On est très loin"

Leclerc, réaliste : "On est très loin"
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021