Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Ricciardo énervé par la "honte" de sa disqualification

partages
commentaires
Ricciardo énervé par la "honte" de sa disqualification
Par :
24 sept. 2019 à 10:20

Renvoyé en fond de grille en raison d'une infraction technique, Daniel Ricciardo estime que le GP de Singapour a été pour lui une perte de temps en raison d'une sanction qu'il juge "honteuse".

Suite aux qualifications du Grand Prix de Singapour, où Daniel Ricciardo s'était positionné en huitième place, les commissaires ont constaté que le MGU-K de sa Renault avait dépassé la limite de puissance autorisée. Comme cela est le cas depuis longtemps en F1, cette infraction au Règlement Technique lors d'une séance décisive, qu'importe son impact réel sur les performances de la monoplace et/ou le moment où elle a eu lieu, a entraîné la disqualification du numéro 3, qui a dû partir bon dernier sur la grille. Il a terminé 14e de l'épreuve, après avoir connu une belle remontée mais avoir subi une crevaison suite à une collision avec Antonio Giovinazzi.

Après la course, l'Australien n'était pas content, jugeant la pénalisé trop sévère par rapport à l'infraction. Ainsi, quand il lui a été demandé comment il l'avait prise, il a répondu : "Avec honte. J'ai eu une nuit très agitée à essayer de comprendre pourquoi infliger une pénalité si dure. C'est arrivé une fois sur un tour ; si c'était arrivé au même virage à chaque tour pendant toute la séance, je ne me serais pas plaint du tout. Mais c'est comme les limites de piste : vous sortez, tirez un avantage, on supprime ce tour."

Lire aussi :

"Nous n'avons même pas gagné d'avantage et pourtant ils ont supprimé la séance entière, donc non, j'ai été scandalisé. Et j'ai fait connaître mon opinion, je continuerai à le faire. Ils font de super choses sur la piste, ils nous laissent nous battre et tout, mais ensuite quel est l'intérêt de ne pas donner de pénalités sur la piste mais d'en donner d'énormes pour quelque chose qui est hors de mon contrôle ? Si vous tirez un avantage, alors supprimez ce tour, bien sûr, mais en gâchant littéralement mon week-end, j'ai la sensation qu'ils devraient payer mon billet retour en classe affaires. De toute façon, c'était un peu une perte de temps de venir ici."

Ricciardo a également eu le sentiment que les commissaires ne souhaitaient pas entendre la défense des représentants de Renault samedi soir. "J'ai senti que quand ils sont arrivés, ils s'étaient fait leur opinion [...] Ils [les ingénieurs Renault] parlaient à des gens qui ne voulaient pas écouter, alors ils n'ont pas pensé que ça valait la peine de faire appel."

Article suivant
Claire Williams admet que l'argent influence le choix de pilotes 2020

Article précédent

Claire Williams admet que l'argent influence le choix de pilotes 2020

Article suivant

Wolff : Le duel chez Ferrari appelle à devenir une rivalité

Wolff : Le duel chez Ferrari appelle à devenir une rivalité
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Course
Lieu Singapore Street Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard