Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
2 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Ricciardo : "Pas du mauvais travail, mais les autres ont fait mieux"

partages
commentaires
Ricciardo : "Pas du mauvais travail, mais les autres ont fait mieux"
Par :
9 juin 2018 à 20:23

Sixième au terme des qualifications, Ricciardo hérite virtuellement de la plus mauvaise place pour un pilote de top team. Mais l'Australien dispose d'un atout pour la course en raison de sa stratégie pneumatique.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14.
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14.
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Auteur de la seconde pole position de sa carrière sur le Grand Prix de Monaco, Daniel Ricciardo n'aura pas pu remettre le couvert, ce week-end, sur le tracé Gilles Villeneuve (Montréal).

Le pilote australien a même dû se contenter de la sixième position, fermant donc la marche des pilotes de top teams, tandis que son équipier Max Verstappen, en verve depuis les essais libres, a placé l'autre Red Bull sur la troisième place de la grille de départ, derrière Sebastian Vettel et Valtteri Bottas.

"Au final, sixième, c'est le top 6 pour lequel nous nous battons toujours, donc ce n'est pas si satisfaisant", ne peut qu'analyser le double vainqueur de Grand Prix en 2018 au micro de Sky Sport F1. "Cependant, nous avons fait beaucoup de progrès en qualifications après avoir peiné à trouver le rythme tout le week-end. Nous avions toujours un temps de retard et avons redressé la barre en qualifications. Je pense que le tour valait mieux qu'une sixième place mais je ne suis vraiment pas amer d'être au fond du top 6. Je n'ai pas fait du mauvais travail : les autres ont fait mieux, mais je ne m'en veux pas. J'ai fait de mon mieux aujourd'hui."

En course, Ricciardo dispose encore d'une cartouche pour espérer mettre en exergue ses talents reconnus d'homme capable de réaliser de belles manœuvres de dépassement. En effet, le pilote australien a chaussé le pneu hypertendre en Q2, pneu avec lequel il prendra donc le départ du Grand Prix. Il sera essentiel de vite pouvoir passer la Ferrari et la Mercedes qui prendront le départ devant.

"Je pense que c'est pour ça que nous avons opté pour l'hypertendre, nous pensions mieux gérer la situation. Même si Max était rapide, nous pensions être les outsiders pour la pole; nous savions que nous aurions des voitures à dépasser, particulièrement au début, et débuter sur la grille avec les hypertendres pourrait nous donner cette opportunité. Nous pensions être dans la même séquence que les autres en adoptant la même stratégie et c'est la raison pour laquelle nous allons essayer ça : espérons que ça marche", conclut le #3.

Avant le Grand Prix du Canada, Daniel Ricciardo occupe la troisième position du Championnat du monde des pilotes, 38 points derrière le leader Lewis Hamilton.

 

Article suivant
Photos - Samedi à Montréal

Article précédent

Photos - Samedi à Montréal

Article suivant

Verstappen s'installe en trouble-fête sur la grille de départ

Verstappen s'installe en trouble-fête sur la grille de départ
Charger les commentaires