Marko dément finalement le retour de Ricciardo chez Red Bull en 2023

Après des premières déclarations en ce sens, Helmut Marko a démenti qu'un retour de Daniel Ricciardo chez Red Bull en tant que troisième pilote soit officiel.

Marko dément finalement le retour de Ricciardo chez Red Bull en 2023
Charger le lecteur audio

Daniel Ricciardo sera-t-il troisième pilote au sein de l'écurie Red Bull Racing à compter de 2023 ? C'est ce qui avait été dans un premier temps annoncé par Helmut Marko à Abu Dhabi. "Ricciardo sera notre troisième pilote", avait-il déclaré pour nos confrères de Sky Allemagne. "Nous avons tellement de sponsors, nous devons faire des démonstrations et autres, alors bien sûr, il est l'un des plus en vue et le plus à même [d'assurer ce rôle]."

Toutefois, le conseiller de la marque a finalement fait machine arrière quelques heures plus tard : "J'ai dit 'si' nous le prenons comme troisième pilote. Le 'si' a été perdu", a-t-il expliqué à Motorsport-Magazin. "Nous discutons avec lui mais rien n'a encore été signé."

Poussé vers la sortie par le recrutement chez McLaren d'Oscar Piastri, Ricciardo avait annoncé en août dernier renoncer à sa dernière année de contrat avec l'écurie britannique, mettant ainsi fin prématurément à la collaboration qui avait débuté en 2021. Dans la foulée de cet épisode, l'Australien avait été lié à deux équipes en particulier pour un baquet de titulaire : Alpine, afin de succéder à Fernando Alonso, et Haas, qui réfléchissait encore au sort de Mick Schumacher.

Rapidement, toutefois, il a été clair que l'écurie française ne souhaitait pas faire de Ricciardo sa priorité, préférant faire le forcing auprès de Red Bull pour s'assurer les services de Pierre Gasly, et que Haas n'était pas vraiment une destination qui faisait rêver le vainqueur de huit Grands Prix en F1. Il ne restait plus véritablement d'autre possibilité que l'acceptation d'une année sur la touche, et c'est ce que le pilote au numéro 3 avait d'ailleurs indiqué début octobre en reconnaissant qu'il ne serait pas sur la grille en 2023.

Souhaitant toutefois rester proche du paddock pour tenter un retour en 2024, il a été associé à deux constructeurs dans l'idée d'occuper une position en coulisses pouvant l'autoriser à continuer d'occuper l'espace : Mercedes d'un côté et Red Bull de l'autre. Ces dernières semaines, la piste menant au constructeur allemand avait toutefois semblé se refroidir.

Ricciardo semble donc désormais proche d'un retour au sein de la marque qui lui a mis le pied à l'étrier en F1 (via HRT puis Toro Rosso) avant de le promouvoir au sein de l'écurie mère en 2014. Parti fin 2018, sur fond de début d'emprise de Max Verstappen sur la structure et dans la crainte d'un mariage raté avec Honda, il pourrait donc revenir au sein du programme dans un rôle de "troisième pilote", visiblement plutôt destiné à des opérations marketing.

Lire aussi :

Avec Christian Nimmervoll

partages
commentaires

Russell : Les Red Bull sont plus rapides que nous à Abu Dhabi

La F1 planche sur un kit aéro pour réduire les projections d'eau