Ricciardo se réjouit du retour de la rivalité McLaren-Ferrari

Selon Daniel Ricciardo, le nouveau chapitre de la rivalité historique entre McLaren et Ferrari, qui a commencé à s'écrire en 2021, constitue une "histoire cool" pour la Formule 1 et ses fans.

Daniel Ricciardo, McLaren MCL35M, Charles Leclerc, Ferrari SF21

Sixième en 2020, Ferrari a retrouvé des couleurs l'an passé en se battant pour la troisième place du championnat face à McLaren grâce à une monoplace beaucoup plus compétitive. Pendant la majeure partie de la saison, les deux écuries se sont rendu coup pour coup mais, finalement, la Scuderia a pris le dessus au cours des ultimes épreuves et s'est assurée du podium.

Le duel de 2021 n'est que le début d'un nouveau chapitre dans la rivalité la plus célèbre de la Formule 1. De James Hunt contre Niki Lauda dans les années 1970 à Lewis Hamilton contre Felipe Massa en 2008, en passant par Mika Häkkinen contre Michael Schumacher à la fin des années 1990, les pilotes McLaren et Ferrari se sont battus pour les titres sur plusieurs décennies.

Et Daniel Ricciardo, recruté par la structure de Woking en 2021, a particulièrement apprécié cette bataille : "Qu'il s'agisse de Ferrari, d'un point de vue extérieur, c'est une histoire cool [parce que] ces deux équipes ont traversé une mauvaise passe et qu'elles sont deux des plus grandes équipes de tous les temps", a-t-il expliqué au sujet de la rivalité entre McLaren et Ferrari.

"Maintenant, [McLaren et Ferrari] sont de retour et ils se battent. Si seulement c'était pour la première place ! Je pense que beaucoup de fans veulent vraiment cette histoire, j'en suis sûr."

Quelle que soit l'opposition, Ricciardo a apprécié le fait que le duel entre son équipe et Ferrari lui a donné des objectifs clairs à atteindre tout au long de la saison, Mercedes et Red Bull s'étant révélés hors de portée.

"C'est toujours mieux lorsque l'on se bat pour quelque chose", a-t-il ajouté. "Si nous étions dans cette lutte isolée pour la troisième place, avec Red Bull et [Mercedes] trop loin devant et Ferrari trop loin derrière, je pense que ce serait moins palpitant."

"J'aime avoir un objectif et quelque chose à chasser, donc c'était bien. Bien sûr, nous avons concentré une partie de nos efforts sur [Ferrari], pour essayer de les battre évidemment, mais c'est probablement davantage une affaire d'équipe. Je pense que pour moi, en tant que pilote, une fois que j'ai mis mon casque et que les feux s'éteignent le dimanche, la couleur de la voiture n'a pas d'importance. Si vous pensez que vous pouvez les battre, alors vous allez essayer de les battre."

"Ça ne change pas vraiment l'acte derrière le volant mais je pense que pour l'équipe, avoir cet objectif et cette bataille, cela crée un peu plus de… je ne veux pas dire de motivation, mais oui, il y a un objectif, donc il y a des choses sur lesquelles il faut travailler lors de chaque week-end et cela ne permet à personne de se reposer sur ses lauriers."

Propos recueillis par Luke Smith

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Räikkönen : Abu Dhabi pourrait être ma dernière course professionnelle
Article suivant Red Bull : "Quand Ferrari va nous écraser à la première course…"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France