Ricciardo et Renault : "Je leur dois beaucoup"

Daniel Ricciardo revient sur sa décision difficile de quitter Renault, une écurie à laquelle il estime devoir énormément "sur la piste comme en dehors".

Ricciardo et Renault : "Je leur dois beaucoup"

Dans une année 2020 qu'il décrit lui-même comme "bizarre", Daniel Ricciardo s'apprête à disputer un championnat dans la peau d'un pilote qui sait déjà quelle nouvelle équipe il rejoindra ensuite. Avant même sa deuxième campagne sous les couleurs de Renault, l'Australien a pris la décision de saisir l'opportunité offerte par McLaren le mois dernier et remplacera en 2021 Carlos Sainz, partant chez Ferrari. Ces mouvements prématurés sur le marché des transferts ont pris son équipe par surprise, Cyril Abiteboul regrettant de perdre ainsi un pilote qu'il avait recruté en grande pompe il y a près de deux ans. Néanmoins, les deux parties ont encore un petit bout de chemin à faire ensemble avant de se séparer.

Malgré cette situation particulière, l'ex-pilote Red Bull conserve des mots forts pour l'écurie française et veut faire son maximum lors de la saison qui débutera le mois prochain en Autriche. "J'ai évidemment hâte de courir mais aussi d'achever cette aventure et ce chapitre avec Renault de la meilleure façon possible", assure-t-il dans une interview organisée par le site officiel de la Formule 1. "J'ai toujours l'impression que je leur dois beaucoup, sur la piste comme en dehors, donc je suis heureux que nous puissions bientôt courir et essayer de faire de notre mieux. Je suis pour le moins enthousiaste à l'idée de reprendre la compétition."

Lire aussi :

Daniel Ricciardo ne le cache pas, la crise du coronavirus, le confinement et l'arrêt des sports mécaniques pendant trois mois l'ont poussé à réfléchir, parfois trop. Dans le même temps, il salue cette période bénéfique "pour le corps" qui a été épargné de ces voyages incessants. Il n'empêche que ces semaines ont abouti sur la décision de quitter Renault pour McLaren, non sans tiraillement.

"Ce n'était pas facile. Mais en même temps, ce n'était pas une décision du jour au lendemain", précise-t-il. "Je dirais simplement que toute cette année a été bizarre, et elle continue de l'être. Avoir beaucoup de temps pour réfléchir à ces choses-là, comme l'avenir, c'était une bonne chose. Mais parfois ce n'était pas facile car il y a énormément de temps mais il ne se passe rien. C'était difficile. Toute l'année a été faite de choses folles – même au-delà du coronavirus – alors prendre ces décisions après avoir participé seulement aux essais cette année, ce n'était pas simple. L'idéal aurait été de courir, d'y aller puis de décider, mais nous ne sommes plus à une période où il y a ce luxe."

partages
commentaires
McLaren ne peut pas faire d'essais avant le début de saison
Article précédent

McLaren ne peut pas faire d'essais avant le début de saison

Article suivant

La Formule 1 veut davantage de diversité en sport auto

La Formule 1 veut davantage de diversité en sport auto
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021