Ricciardo - Retrouver le comportement qu'avait l'auto en tests hivernaux

Daniel Ricciardo a certes été moins vocal que Christian Horner, Helmut Marko ou Adrian Newey concernant les lacunes de son package Red Bull propulsé par l'unité de puissance Renault, à Melbourne, mais l'Australien a tout de même été clair au sujet du manque de maniabilité du bloc français, trop irrégulier et connaissant des hoquets au moment de restituer la puissance en sortie de virage.

En arrivant en Malaisie, l'Australien explique qu'il serait tout simplement heureux de retrouver le comportement de l'auto d'avant le dernier développement Renault en date ; c'est-à-dire de la période des essais hivernaux d'avant-saison.

"Il y a une poignée de choses qui peuvent être faites pour progresser mais je ne crois pas que ça se fera simplement en un weekend", commence Ricciardo en point presse suivi par Motorsport.com à Kuala Lumpur. "Pour ce weekend, on a bien entendu l'habituel débrief du jeudi, qui permet de voir un peu dans quelle position nous nous trouvons pour les essais de demain".

"Il semble que certaines choses sont un peu lissées, donc espérons que nous pourrons être un peu plus proches. J'adorerais pouvoir dire que nous serons là avec Williams et Ferrari : nous pourrions, mais on va prendre encore un peu de temps. Espérons juste un weekend plus limpide qu'à Melbourne, surtout évidemment du côté de la fiabilité. Nous devrions être mieux".

Ricciardo estime que Red Bull tâtonnait encore à Melbourne et a bon espoir d'entrevoir de meilleures choses de son package sur le tracé permanent de Sepang. Le team sera plus en mesure de se concentrer sur ce qui compte le plus : la performance.

 

Revenir avec Ferrari et Williams

"On verra ce qui se passe. En entendant ce avec quoi nous arrivons ce weekend, je pense que nous arrivons avec plus de choses connues qu'inconnues maintenant! La phase d'expérimentation est limitée maintenant, et on peut se lancer dans un weekend de façon plus souple, et nous concentrer sur l'optimisation".

"J'aimerais penser que même si nous avons quelque chose de similaire à ce que nous avions en tests en tant que package, c'est-à-dire en mode de fonctionnement des choses telles qu'elles fonctionnaient comme la maniabilité, je m'attends à être beaucoup plus proche en rythme de course de Ferrari et Williams".

"En qualifications, nous avions fait un assez bon tour, mais le rythme de course était plus lent. Je pense qu'on peut rester à une demi-seconde cette semaine si ça se passe bien". 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Sous-évènement Jeudi
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Daniel Ricciardo , Adrian Newey
Type d'article Preview
Tags grand prix, malaisie, renault, ricciardo, sepang