Ricciardo s'attend à une pénalité

Un problème de boîte de vitesses a empêché Daniel Ricciardo de défendre ses chances lors de la deuxième partie des qualifications du Grand Prix de Corée

Un problème de boîte de vitesses a empêché Daniel Ricciardo de défendre ses chances lors de la deuxième partie des qualifications du Grand Prix de Corée.

Pourtant, tout se passait bien pour l'Australien, qui pointait au quatorzième rang à cinq minutes de la fin de la Q2. Mais dans les derniers instants, une panne l'a contraint à garer sa monoplace sur le bas-côté.

En Q2, nous n'avons fait que deux runs d'un tour lancé chacun, et sur mon dernier run, j'ai simplement perdu la transmission à la sortie du virage 12, comme si la voiture était en mode neutre, et je ne pouvais passer aucune vitesse. Je n'ai pas pu ramener la voiture aux stands, et j'ai dû mettre fin à mon run sur le bord de la piste”, racontait le pilote Toro Rosso juste après les qualifications.

On dirait que c'était lié à l'arbre de transmission,” a déclaré Ricciardo à Autosport un peu plus tard. “Malheureusement, on dirait que l'équipe va devoir jeter un oeil à la boîte de vitesses pour s'assurer que tout va bien, donc on dirait que je vais reculer de cinq places sur la grille.

Après la Q1, ça avait l'air prometteur. On aurait pu essayer de passer en Q3. Mais si on regarde le début de mon dernier tour chrono, je ne pense pas qu'on y serait arrivés. Je ne pense pas que nous ayons tiré ce que nous voulions de ce deuxième set de pneus” a avoué le natif de Perth avec honnêteté.

Finalement crédité du seizième chrono, Ricciardo devrait s'élancer de la vingt-et-unième position de la grille de départ, permettant à son coéquipier Jean-Éric Vergne de gagner une place.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités