Ricciardo ne s'attendait pas à voir Ferrari autant en difficulté

Daniel Ricciardo a expliqué être surpris par l'ampleur des difficultés rencontrées par Ferrari depuis le début de la saison 2020 de F1.

Ricciardo ne s'attendait pas à voir Ferrari autant en difficulté

Le début de saison de Ferrari est pour le moins difficile. Même si la Scuderia a signé deux podiums, aux Grands Prix d'Autriche et de Grande-Bretagne, la campagne 2020 a surtout été marquée par des performances loin des attentes et notamment sur le plan du moteur, alors même qu'il s'agissait du domaine de prédilection de l'écurie lors des deux saisons précédentes.

Lire aussi :

D'aucuns n'ont pas manqué de faire correspondre cette curieuse et vertigineuse baisse de forme avec l'accord aux termes secrets conclu avec la FIA sur le suspicieux moteur 2019. Quoi qu'il en soit, Mattia Binotto a estimé que le retour au premier plan de Ferrari prendrait sans doute "des années".

Carlos Sainz quittera justement McLaren en fin de saison pour rejoindre Maranello, laissant place à Daniel Ricciardo qui passera de Renault à l'écurie britannique. L'Espagnol, qui est actuellement au volant d'une des monoplaces en lutte pour la troisième place chez les constructeurs, a affirmé qu'il s'agissait du bon choix en dépit des problèmes de la structure italienne.

Lire aussi :

Quand il a été demandé à Ricciardo s'il estimait l'avoir échappé belle, dans ce contexte, en ne rejoignant pas Ferrari, comme cela était un temps pressenti, l'Australien a répondu : "Il est difficile de vraiment savoir combien de temps cette série de résultats va durer pour l'équipe. Je trouve qu'il est difficile de voir cela durer trop longtemps, mais en même temps je ne m'attendais pas à voir ces résultats, ou à ce qu'ils soient autant en difficulté."

"[À Spa], il était dit avant le week-end qu'ils allaient connaître un moment difficile, et ça a clairement été le cas. Ils sont assurément dans une mauvaise passe en ce moment. Je n'ai pas véritablement réfléchi à ça, de quoi ça aurait eu l'air [si j'avais rejoint Ferrari]. De ce point de vue, je ne peux pas vraiment répondre. Mais je suis sûr qu'ils vont beaucoup apprendre de cette année, et je suis certain qu'ils vont se trouver en meilleure position l'année prochaine."

partages
commentaires

Voir aussi :

GP de Toscane F1 - Programme TV et guide d'avant-course

Article précédent

GP de Toscane F1 - Programme TV et guide d'avant-course

Article suivant

Le Mugello est-il à la hauteur de sa réputation ?

Le Mugello est-il à la hauteur de sa réputation ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Ferrari , Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021