Ricciardo - "Vettel ne mérite pas d'être sur le podium"

Quatrième du Grand Prix du Mexique, le pilote Red Bull n'a pas mâché ses mots à l'encontre de son ancien coéquipier, avec lequel il a lutté en piste en fin de course.

Ricciardo - "Vettel ne mérite pas d'être sur le podium"
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing parle avec son ingénieur de course, Simon Rennie
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

C’est un Daniel Ricciardo remonté qui s’est exprimé à l’issue du Grand Prix du Mexique. Après avoir opté pour une stratégie différente de ses rivaux en s’arrêtant dès le premier tour pour profiter de l’intervention de la voiture de sécurité, l’Australien est revenu dans le match en fin de course.

C’est finalement au pied du podium qu’échoue le pilote Red Bull, malgré la pénalité infligée à Max Verstappen, mais après avoir vu la porte se refermer devant lui au moment de tenter sa chance face à Sebastian Vettel. Une manœuvre du quadruple champion du monde que Ricciardo a vivement critiquée.

"Tout le monde se plaint du fait de bouger au freinage... Maintenant, il sourit... Il ne mérite pas d'être sur le podium", déplore-t-il. "J’ai vu qu'il défendait en ligne droite, j'allais me lancer à l'extérieur, puis il a ouvert la porte à l'intérieur, j'ai tenté d'y aller mais il n'a cessé de fermer la porte, je n'avais nulle part où aller."

Ricciardo ne comprend pas non plus l’absence de pénalité à l’encontre de Lewis Hamilton, qui a coupé dans l’herbe au premier freinage après le départ.

"Je n'ai pas compris non plus le départ, comment on peut sortir de la piste et rester en tête", lâche-t-il. "Lewis méritait une pénalité ; Max l'a eue, lui. Je ne vois pas la différence avec Lewis. Si on bloque les roues et qu'on sort de piste, on doit en payer le prix."

"Le pilotage de Max est discutable. C'est pareil aujourd'hui avec Seb. J'adore les batailles acharnées, même quand il y a un peu de contact, mais quand on défend, on le fait tôt, pas au dernier moment quand on est en train de se faire passer. Il s'est rendu compte qu'il avait merdé et il a voulu réparer son erreur. Cela n'est pas correct."

Toujours solide troisième du championnat, Ricciardo se félicite néanmoins de sa prestation, estimant ne rien avoir à se reprocher : "J’ai quand même pris du plaisir, je suis content d'avoir pu me battre roue contre roue. Malheureusement, le résultat est un peu décevant. Je voulais vraiment monter sur le podium. Mon ingénieur m'a dit que j'allais devoir batailler, c'est dommage qu'il nous ait manqué deux tours. La course a été fun, mais j'aurais quand même aimé monter sur le podium."

Casquette Red Bull Racing
Casquette Red Bull Racing, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Hamilton - Nico a fini "à la place où il devait finir"
Article précédent

Hamilton - Nico a fini "à la place où il devait finir"

Article suivant

Verstappen - "Vettel passe ses week-ends à hurler dans la radio"

Verstappen - "Vettel passe ses week-ends à hurler dans la radio"
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021