Ricciardo : La victoire à Bakou était "un rêve de pilote"

L'Australien, victorieux en Azerbaïdjan en juin dernier, est revenu sur les lieux de son unique succès de la saison.

Ricciardo : La victoire à Bakou était "un rêve de pilote"
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing dans le parc fermé
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 et David Coulthard, sur le podium avec le drapeau de l'Azerbaïdjan
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Le vainqueur Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Après avoir participé aux tests Pirelli qui ont mis un point final à la saison 2017 de Formule 1, Daniel Ricciardo s'est rendu à Bakou, répondant favorablement à l'invitation des organisateurs du Grand Prix d'Azerbaïdjan. L'Australien a ainsi retrouvé les lieux où il s'était imposé en juin dernier au terme d'une course folle, qui avait été marquée par l'incident polémique entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

La victoire décrochée sur le tracé urbain de Bakou est la seule obtenue par le pilote Red Bull en 2017, la cinquième de sa carrière. Régulièrement sur le podium tout au long de la saison, il a finalement terminé à la cinquième place du championnat.

"Je suis absolument ravi de revenir à Bakou", a-t-il confié sur place. "Maintenant que la saison est terminée, j'ai du temps pour repenser à l'année qui vient de s'écouler. C'est fantastique de revenir sur les lieux de mes meilleurs moments vécus en 2017. Je n'avais jamais pris part à une course comme ça, en partant dixième, en perdant des places rapidement, et en gagnant finalement ! C'était une course incroyable, un rêve de pilote. C'était aussi énormément amusant !"

"Ce Grand Prix est déjà devenu un de mes préférés. J'aime les circuits urbains et celui-ci est le plus rapide de tous. L'accueil que j'ai reçu à chaque fois que je suis venu ici a toujours été ouvert et chaleureux. Cette ville est vraiment magnifique et il y a quelque chose de passionnant à montrer toutes ces choses que nous aimons dans notre sport à ce nouveau public. Je suis vraiment impatient de revenir ici en avril, en espérant gagner à nouveau. Peut-être avec un peu plus d'avance sur les autres cette fois !"

En 2018, pour sa troisième édition, le Grand Prix d'Azerbaïdjan se déroulera plus tôt dans la saison, dès la fin du mois d'avril. Il s'agissait d'une demande exceptionnelle des organisateurs.

"Nous avons demandé à être déplacés à une date plus avancée", expliquait le promoteur Arif Rahimov à Motorsport.com au début de l'été. "Parce que nous voulions utiliser la place pour une parade en juin l'année prochaine, pour le 100e anniversaire de la république. Et ensuite, en juillet, la saison européenne est trop dense, on ne peut pas s'y insérer."

partages
commentaires
Comment un morceau de scotch a ruiné la course de Vandoorne
Article précédent

Comment un morceau de scotch a ruiné la course de Vandoorne

Article suivant

Hamilton admet un dilemme quant à la poursuite de sa carrière

Hamilton admet un dilemme quant à la poursuite de sa carrière
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021