Richards renonce à racheter Honda

Depuis l'annonce faite par Honda de son retrait du monde de la Formule 1, plusieurs investisseurs sont pressentis pour reprendre les rênes de l'écurie nippone

Depuis l'annonce faite par Honda de son retrait du monde de la Formule 1, plusieurs investisseurs sont pressentis pour reprendre les rênes de l'écurie nippone.

Parmi les noms qui reviennent souvent, il y a celui de David Richards, l'ancien patron de BAR. Mais à l'occasion d'une conférence donnée lors de l'Autosport International Show, le britannique a confié qu'il n'avait pas l'intention de racheter Honda, ni de revenir en F1, tant que les écuries devront faire face à autant de dépenses.

"Tout ce que je peux dire c'est que j'ai clairement fait savoir que je considèrerais un retour ou un investissement seulement si je sentais que nous pourrions être compétitifs - et personne n'attend de gagner dès sa première année en Formule 1."

"Il faut aussi que ce soit viable financièrement. Vous vous attendez à devoir investir, mais vous attendez aussi que ça marche. Personnellement, je sens tout simplement que l'environnement actuel est trop instable."

"Le processus de réduction des coûts qui a été mis en place n'a pas encore fait effet, et je ne pense pas que cela arrive avant 2010. Les écuries encore font face à des dépenses qui ne peuvent plus durer. Par conséquent, je me demande si c'est vraiment le bon moment pour revenir."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Richards
Type d'article Actualités