Rio de Janeiro dit "adeus" à son tracé de Jacarepagua

Le circuit carioca de Jacarepagua, qui a hébergé le Grand Prix du Brésil de 1978 à 1989, va être fermé en fin d’année et démoli pour faire place à de nouvelles infrastructures en vue des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016

Le circuit carioca de Jacarepagua, qui a hébergé le Grand Prix du Brésil de 1978 à 1989, va être fermé en fin d’année et démoli pour faire place à de nouvelles infrastructures en vue des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016.

La « cidade maravilhosa » a également accueilli de nombreuses disciplines telles que le CART, le MotoGP ou des courses de GT Brésilien et le V8 Stock Cars, mais les installations devenaient sérieusement obsolètes et éloignées des normes internationales actuelles.

Construit en 1965, l'Autodromo Nelson Piquet fut exploité dans la rivalité politique et économique éternelle que se livrent Sao Paolo et Rio de Janeiro. Alain Prost garde de beaux souvenirs de la ville ensoleillée, puisqu’il s’y est imposé à cinq reprises.

La destruction de la piste de Jacarepagua n’annonce pas la fin du sport auto à Rio. Un autre tracé est en cours de planification depuis 2007, dans la périphérie de Deodoro, mais a besoin de bailleurs de fonds pour voir le jour.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alain Prost , Nelson Piquet
Type d'article Actualités