Risques de radioactivité : Des équipes précautionneuses

Huit mois après la catastrophe naturelle et nucléaire de Fukushima, la Formule 1 va se rendre au Japon ce week-end

Huit mois après la catastrophe naturelle et nucléaire de Fukushima, la Formule 1 va se rendre au Japon ce week-end.

Sans céder à la psychose, certaines équipes vont toutefois prendre leurs précautions sur certains points, à l'image de Red Bull Racing.

L'écurie championne du monde en titre a en effet revu sa méthode de fonctionnement de manière exceptionnelle pour cette épreuve. Habituellement, toutes les denrées périssables pour nourrir les membres de l'équipe sont achetées sur place. Ce ne sera pas le cas ce week-end à Suzuka et toutes les provisions seront embarquées depuis l'Europe.

Ces mesures ont été prises en raison des doutes qui pèsent sur la radioactivité potentiellement présente dans certaines denrées au Japon. La plupart des autres équipes du paddock devraient également procéder de cette façon pour ne prendre aucun risque, selon le journal allemand Bild am Sonntag.

La semaine dernière, le championnat de Moto GP était lui aussi au Japon, à Motegi, et certains pilotes avaient pris des précautions particulières, comme le fait de ne pas utiliser l'eau du robinet.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités