Romain Grosjean annonce qu'il va quitter Haas F1

Romain Grosjean a annoncé la fin de son aventure en F1 avec l'écurie Haas, après cinq saisons de collaboration.

Romain Grosjean annonce qu'il va quitter Haas F1

Romain Grosjean a lui-même annoncé la nouvelle : il ne sera plus pilote pour l'écurie Haas F1 Team la saison prochaine. Le départ du Français était dans l'air depuis plusieurs semaines maintenant, il est désormais officiel. Ce jeudi, le pilote de 34 ans a fait savoir au sujet de son aventure avec l'équipe américaine : "Le dernier chapitre est clos et le livre est terminé".

"J'ai été avec Haas F1 depuis le premier jour", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. "Cinq ans au cours desquels nous avons traversé des hauts et des bas, marqué 110 points en 92 courses, mais le voyage en valait la peine. J'ai beaucoup appris, je me suis amélioré pour être un meilleur pilote ainsi qu'un meilleur homme. J'espère avoir aussi aidé les membres de l'équipe à s'améliorer. C'est probablement ma plus grande fierté, plus que n'importe laquelle des premières courses folles en 2016 ou de la quatrième place au Grand Prix d'Autriche 2018."

Lire aussi :

L'avenir de Grosjean chez Haas s'est obscurci peu à peu cette saison, et l'intéressé reconnaissait lui-même dernièrement qu'il serait probablement amené à regarder ailleurs. Dans l'immédiat, il ne fait aucune allusion à la suite ou non de son aventure en Formule 1, mais compte tenu des options peu nombreuses encore disponibles pour 2021, il apparaît probable de le voir rechercher un nouveau défi dans une autre discipline. Il y a deux semaines, il avait notamment évoqué son intérêt pour le WEC et le projet de Peugeot Sport en Endurance.

Les statistiques - Romain Grosjean

Comme la saison 2019, la campagne 2020 s'avère compliquée pour le pilote tricolore, qui a néanmoins ouvert son compteur au Nürburgring lors du dernier Grand Prix. Günther Steiner avait toutefois fait savoir que cette belle neuvième place ne changerait rien au processus de décision.

L'équipe doit encore annoncer ses plans pour la saison prochaine, mais le nom de Nikita Mazepin circule avec une très grande insistance depuis deux semaines, Canal+ affirmant d'ailleurs que l'accord est déjà scellé entre le Russe et l'écurie. Kevin Magnussen a lui aussi fait savoir qu'il ne serait pas conservé par Haas l'an prochain.

Lire aussi :

"Je tiens à remercier Romain et Kevin pour leur travail acharné et leur engagement envers Haas F1 Team au cours des dernières saisons", souligne Steiner. "Romain a été un élément fondamental de notre création, car nous avons cherché à recruter un pilote à la fois rapide et expérimenté. Ses résultats de début 2016 ont été une juste récompense, non seulement pour son propre talent, mais aussi pour la quantité d'efforts que l'équipe a déployés pour être sur la grille cette saison-là."

"Lorsque Kevin a rejoint l'équipe une saison plus tard, nous avons immédiatement vu un retour, les deux voitures marquant des points et, bien sûr, avec notre première double arrivée dans les points à Monaco cette année-là. Nous avons beaucoup de bons souvenirs ensemble – en particulier notre saison 2018 où nous avons terminé à la cinquième place du classement pour ce qui n'était que notre troisième campagne. Romain et Kevin ont joué un rôle important dans ces résultats."

"Bien sûr, il reste encore beaucoup de courses à disputer en 2020. Ce fut une année pleine de défis, c'est certain, mais les deux pilotes ont tout donné au volant de la VF-20. Nous apprécions leur contribution et leur expérience pour continuer à faire avancer l'équipe jusqu'au Grand Prix à Abu Dhabi en décembre."

partages
commentaires
Renault organise quatre jours d'essais pour ses jeunes pilotes

Article précédent

Renault organise quatre jours d'essais pour ses jeunes pilotes

Article suivant

Haas F1 : Magnussen annonce lui aussi son départ

Haas F1 : Magnussen annonce lui aussi son départ
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021