Ron Dennis et McLaren, stop ou encore ?

Fragilisé par l'affaire d'espionnage Ferrari/McLaren, Ron Dennis pourrait se retirer et quitter l'équipe anglaise au plus vite, c'est en tout cas ce qu'explique le journal The Guardian

Fragilisé par l'affaire d'espionnage Ferrari/McLaren, Ron Dennis pourrait se retirer et quitter l'équipe anglaise au plus vite, c'est en tout cas ce qu'explique le journal The Guardian.

Cette rumeur ne date pourtant pas d'hier, on parlait même d'un rachat des parts de Ron Dennis (15% de McLaren) par Mercedes afin que le constructeur allemand possède sa propre équipe pour rivaliser directement avec BMW.

Pourtant, Ron Dennis dément ces spéculations. "Nous avons envisagé le futur dans plusieurs domaines, mais il n'est en aucun cas question de changement dans l'organigramme de l'équipe," rétorque le patron de McLaren.

Toujours d'après le même journal, ce serait Martin Whitmarsh qui prendrait sa place à la tête de l'écurie de Woking. Un porte-parole de McLaren Mercedes a cependant indiqué "qu'aucune annonce de ce genre ne devrait avoir lieu."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Martin Whitmarsh
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités