Ron Dennis - Un patron d'équipe ne devrait pas succéder à Ecclestone

Président du McLaren Group, Ron Dennis ne croit pas qu'il serait profitable de voir un ancien directeur d'équipe prendre la succession de Bernie Ecclestone à l'avenir.

Si Bernie Ecclestone est toujours solidement accroché à la barre du navire, plusieurs noms circulent pour occuper le poste clé à l'avenir, incluant bien des directeurs d’équipes actuels dont Christian Horner (Red Bull Racing). Mais Ron Dennis croit que la F1 aurait beaucoup à gagner si cette personne n’avait pas de lien avec une écurie.

Toutefois, il faut noter qu’Ecclestone a assumé ce rôle de grand patron de la F1 après avoir été directeur et propriétaire de l’écurie Brabham.

Ron Dennis serait-il éventuellement intéressé pour occuper ce poste? “Je ne crois pas que cela soit une bonne idée de voir des membres séniors d’écuries de F1 passer de l’autre côté de la frontière”, répond-il.

Je ne crois pas que cela soit correct, ni que cela soit souhaitable. Selon moi, ce ne serait pas une très bonne idée. Je pense que l’impartialité est une qualité difficile à atteindre, et cela s’applique à tous les postes, que ce soit à la FIA ou à la FOM. Je serais flatté qu’on me le propose. Mais je doute toutefois qu’on le fasse. Je refuserais de toute façon. Je m’occupe de plusieurs projets que je souhaite réaliser en cette fin de carrière professionnelle.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags dennis, ecclestone, fia, fom, mclaren