Ron Tauranac, cofondateur de Brabham en F1, est mort

Ron Tauranac, ingénieur et concepteur de monoplaces Championnes du monde de F1, est décédé à l'âge de 95 ans.

Ron Tauranac, cofondateur de Brabham en F1, est mort

Ron Tauranac est principalement connu pour avoir fondé, aux côtés de Jack Brabham, la légendaire écurie Brabham au début des années 1960, qui allait porter au titre mondial de F1 Jack en 1966 et Denny Hulme en 1967.

Mais il fut aussi l'homme derrière Ralt et ses voitures qui ont connu le succès en Formule 3, en Formule 2 et en Formule Atlantique dans les années 1970 et 1980.

C'est la famille de Tauranac qui a confirmé son décès dans un communiqué : "La famille Tauranac annonce avec regret la disparition de Ron Tauranac à l'âge de 95 ans. Ron est décédé paisiblement dans son sommeil aux premières heures du matin ce vendredi dans sa maison de la Sunshine Coast dans le Queensland, en Australie."

"Actif, en bonne santé et indépendant jusqu'à la fin, il ressentait le besoin d'accomplir constamment quelque chose et avait toujours le prochain objectif en tête. Il n'a jamais été du genre à se reposer sur ses lauriers, son esprit d'ingénieur aiguisé étant toujours en éveil."

"Lorsqu'on lui a récemment demandé quelle était la meilleure voiture qu'il avait conçue, il a répondu simplement 'la prochaine'. Il a eu une vie extraordinaire. Nous sommes à la fois incroyablement fiers de ce qu'il a accompli et profondément attristés par son décès."

Lire aussi :

Tauranac laisse derrière lui ses deux filles, Jann et Julie. La famille a demandé à ce que les messages de condoléances soient envoyés à rontauranac@gmail.com.

Il est né en Angleterre en 1925 avant que sa famille n'émigre en Australie quelques années après. Il a quitté l'école à 14 ans et rejoint plus tard la Royal Australian Air Force où il s'entraîna à devenir pilote de chasse.

Au début des années 1960, son frère Austin et lui commencèrent à construire des voitures de courses de côte, nommées "RALT" en référence à leurs initiales (Ron et Austin Lewis Tauranac). C'est dans le cadre des courses de côte que Tauranac a rencontré Jack Brabham, les deux hommes restant en contact après le départ de Brabham pour l'Europe.

Il fit le voyage à son tour en 1960, faisant son retour en Grande-Bretagne pour créer Motor Racing Developments, en partenariat avec Brabham. Cette alliance allait connaître le succès dans plusieurs catégories monoplaces, et notamment avec le titre en F1 en 1966 et 1967.

Au moment du retrait de Brabham, en 1970, Tauranac reprit MRD et l'équipe Brabham F1 avant de la vendre à Bernie Ecclestone en 1972. Il rejoignit par la suite Trojan, où il conçut la T103 et engagea le jeune Patrick Head.

Dans les années qui ont suivi, il a officiellement fondé Ralt, qui lança la carrière de nombreuses stars en F3, Formule Atlantique et F2. Il vendit Ralt à March en 1988 et commença à travailler sur divers projets, incluant notamment Honda et Arrows en F1.

Il retourna finalement en Australie et s'installa tout d’abord à Sydney avant de poser ses valises dans la Sunshine Coast il y a deux ans.

Ron Tauranac, Jack Brabham, Brabham BT24 Repco

Ron Tauranac, Jack Brabham, Brabham BT24 Repco

partages
commentaires
Albon : Il n'y a pas "besoin de paniquer" après deux courses

Article précédent

Albon : Il n'y a pas "besoin de paniquer" après deux courses

Article suivant

Hamilton : La W11 est la "meilleure" F1 construite par Mercedes

Hamilton : La W11 est la "meilleure" F1 construite par Mercedes
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021