Rosberg agacé par son problème d'accélérateur

Relégué à 48 points de son coéquipier Lewis Hamilton au championnat, Nico Rosberg se devait de marquer de gros points au Grand Prix de Russie pour conserver des chances de titre.

C'était bien parti avec la pole position et la tête de la course au premier tour, mais Rosberg a ensuite rencontré des problèmes d'accélérateur qui l'ont contraint à l'abandon dès le premier tour.

C'est ainsi avec la tête des mauvais jours que le pilote allemand s'est confié à Sky Sports F1 peu après son abandon.

"Ce n'est pas agréable d'avoir un problème d'accélérateur, surtout que la pédale venait de plus en plus dans ma direction donc j'ai dû lever ma jambe mais je ne pouvais plus tourner, du coup," déplore Rosberg. "C'est incroyable que quelque chose comme ça arrive. La première fois, c'était pendant la période de voiture de sécurité."

Si Hamilton venait à remporter cette course, il se mettrait en bonne position pour être sacré aux États-Unis. Rosberg, quant à lui, pourrait bien repartir de Russie dépassé par Sebastian Vettel au championnat.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Circuit Sochi Autodrom
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags reaction