Rosberg : Un départ de Wolff pourrait entraîner la chute de Mercedes

Le Champion 2016 de F1 Nico Rosberg prévient : le possible départ du directeur exécutif de Mercedes, Toto Wolff, pourrait faire prendre "une mauvaise tournure" à l'écurie Mercedes.

Rosberg : Un départ de Wolff pourrait entraîner la chute de Mercedes

Après avoir été titré en 2016 et avoir pris une retraite surprise, Nico Rosberg est devenu un observateur attentif de la F1, souvent présent sur les différentes épreuves. Lors du Grand Prix de l'Eifel, il officiait comme consultant pour la chaîne britannique Sky Sports et a livré son opinion sur l'avenir à court terme de son ancienne écurie Mercedes, et notamment sur le sort pas encore fixé de Toto Wolff et Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Ces derniers mois, le directeur exécutif autrichien a fait part de son interrogation sur le rôle qu'il souhaiterait occuper au terme de son contrat actuel, qui arrive à échéance en fin d'année. Même s'il affirme ne pas vouloir quitter le constructeur, il pourrait délaisser son poste actuel ou une partie des contraintes qu'il impose, comme le fait d'avoir à se rendre sur chaque GP. Le futur de Hamilton a souvent été lié, par l'intéressé lui-même, à celui de Wolff, même si les deux hommes ont récemment assuré que les deux choses n'étaient pas connectées.

Pour Rosberg, la décision de Wolff aura bien un effet sur la réflexion de Hamilton en raison des répercussions qu'elle pourrait avoir du côté de Brackley et Brixworth. "Je pense que ça compte, car Lewis est vraiment convaincu de Toto est partie intégrante du succès de cette équipe, ce qui est vrai parce que c'est absolument le cas. Et il n'est pas garanti, si Toto part et qu'un nouveau leader arrive, que la stabilité demeure."

"Et également, si Toto s'en va, il pourrait potentiellement y avoir une spirale négative, et beaucoup des gens qui sont aux responsabilités pourraient se dire : 'OK, c'est la fin d'une ère, Toto s'en va, j'aimais travailler avec lui, il est temps de passer à quelque chose d'autre'. Et ça pourrait vraiment prendre une mauvaise tournure pour l'écurie."

Lire aussi :

En août dernier, Hamilton déclarait : "Ce qu'il faut retenir, c'est qu'il s'agit d'une équipe composée de beaucoup de personnes. Il y a près de 2000 personnes dans l'équipe, ou quelque chose comme ça. Ce n'est pas seulement une personne, un individu. Donc oui, cela ne déterminera pas si je reste ou non. J'ai participé à la croissance de cette équipe et j'ai grandi avec cette évolution. La force est là, partout, donc comme je l'ai dit, il ne s'agit pas d'une seule personne."

Quant au futur choix de Wolff : "Je pense que chacun doit faire ce qui est le mieux pour lui. Ce qui est le mieux pour sa carrière et son bonheur, au bout du compte. Je pense que c'est intelligent. Je pense que tout le monde doit s'asseoir, prendre un moment et évaluer ce qu'il veut faire pour aller de l'avant, si cela leur convient, à eux et à leur famille, ainsi que leurs rêves d'avenir."

"Nous avons déjà fait tant de choses ensemble pendant cette période. J'espère qu'il restera, parce que c'est sympa de travailler avec lui, de négocier avec lui et d'avoir des hauts et des bas. Je suis donc vraiment reconnaissant envers Toto et je le soutiendrai pleinement dans tout ce qu'il décidera de faire."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pourquoi Mercedes a changé d'avis sur la motorisation de Red Bull
Article précédent

Pourquoi Mercedes a changé d'avis sur la motorisation de Red Bull

Article suivant

Enfin le bon timing dans la carrière d'Alonso ?

Enfin le bon timing dans la carrière d'Alonso ?
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021