Rosberg enthousiasmé par les nouvelles technologies

Après une saison convaincante en 2013, Nico Rosberg a bon espoir que la nouvelle Mercedes lui permette de jouer les premiers rôles cette année

Après une saison convaincante en 2013, Nico Rosberg a bon espoir que la nouvelle Mercedes lui permette de jouer les premiers rôles cette année.

Des changements drastiques de réglementation techniques ont eu lieu, et Rosberg en est enthousiasmé ; c'est un défi auquel Mercedes fait face, mais les autres équipes rencontrent les mêmes difficultés. Le pilote allemand s'estime privilégié par le soutien d'une écurie telle que celle de Brackley, et espère que son numéro 6 lui portera bonheur en 2014.

J'ai vraiment hâte de monter dans la voiture pour de bon, après notre court shakedown de vendredi à Silverstone. Ces derniers temps ont été intenses et je suis simplement impatient de piloter la voiture. Cette année sera beaucoup plus complexe avec toutes les nouvelles technologies et je pense que c'est génial ; cela aidera à rendre la Formule 1 vraiment contemporaine. Le rendement énergétique est au premier plan et nous utilisons l'énergie hybride, ce qui est, pour moi, le droit chemin ; c'est quelque chose qui va rendre les courses encore plus intéressantes”.

Après avoir fini les essais Pirelli en décembre à Bahreïn, je n'ai passé qu'un mois sans monter dans la voiture et c'est positif car cela signifie que je serai opérationnel d'emblée. Nous avons trois essais qui arrivent et, comme toujours, le temps de piste sera très limité. Donc cela va être une mission extrêmement compliqué pour être prêt et fiable. Je pense que nous sommes sur le bon chemin, mais cela va être très difficile pour toutes les équipes et je me sens privilégié car j'ai une équipe vraiment fantastique derrière moi. J'ai confiance quant à notre capacité à réussir”.

J'ai complètement changé le design de mon casque pour la nouvelle saison et, bien sûr, j'aurai le numéro six sur le nez de la voiture. Mon père m'a envoyé un email pendant l'hiver, il m'a dit que ce numéro lui avait porté chance quand il était devenu champion du monde, mais cela ne m'a pas convaincu. Puis ma fiancée m'a dit que c'était son numéro fétiche aussi, donc j'ai réfléchi un peu plus ! Puis, je me suis rappelé que j'avais remporté un championnat avec ce numéro en 2002 [en Formule BMW]. Espérons que ce sera la clé d'une saison facile !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités